Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications de l’IRM dans la maladie coronaire - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.07.037 
Jean-Nicolas Dacher 1, 2, , David Bertrand 1, Gérald Gahide 3, Christophe Tron 4, Alain Manrique 2, 5
1 Fédération de radiologie, CHU de Rouen, F-76100 Rouen Cedex, France 
2 Laboratoire Quant-IF, Faculté de Médecine, UFR médecine-pharmacie de Rouen, F-76183 Rouen Cedex 01, France 
3 Service de radiologie, Hôpital Arnaud de Villeneuve, CHU de Montpellier, F-34000 Montpellier, France 
4 Service de cardiologie, CHU de Rouen, F-76100 Rouen Cedex, France 
5 Service de médecine nucléaire, Centre de lutte contre le cancer Henri Becquerel, F-76100 Rouen Cedex, France 

Jean-Nicolas Dacher, Laboratoire Quant-If, UFR médecine-pharmacie, 22 boulevard Gambetta, F-76183 Rouen Cedex 01, France. Tél. : 33 2 32 88 64 96 Fax : 33 2 32 88 82 35

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est devenue au cours des dernières années un examen utile voire indispensable à l’exploration des patients atteints de maladie coronaire.

L’IRM trouve sa place à plusieurs niveaux, même si elle reste encore insuffisamment demandée pour des raisons de disponibilité.

C’est aujourd’hui l’examen de référence pour l’appréciation des paramètres fonctionnels ventriculaires (volume, fraction d’éjection, masse ventriculaire) dont on connaît la valeur pronostique et l’importance dans l’adaptation thérapeutique.

Dans le postinfarctus, grâce aux techniques de rehaussement tardif, l’IRM permet d’analyser avec précision l’étendue de la nécrose en termes de segments et de transmuralité.

Le remodelage ventriculaire et ses conséquences (altération fonctionnelle, anévrisme, thrombus pariétal) représentent une excellente indication de l’IRM, notamment en préopératoire.

L’IRM avec stress pharmacologique peut également être employée comme outil de détection de l’ischémie myocardique ; dans ce cas les séquences utilisées sont des séquences de perfusion, ou de premier passage.

En revanche, l’angio-IRM à visée d’exploration morphologique du réseau coronaire et de mesure de sténose n’est pas encore arrivée au stade la routine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Magnetic resonance imaging (MRI) has become a useful, even essential, examination in recent years, for the exploration of patients with coronary disease.

MRI has several different roles, even though it remains insufficiently requested because insufficiently available.

Today it is the reference examination for assessing indicators of ventricular function (volume, ejection fraction, ventricular mass); their prognostic value and importance in determining treatment are well recognized.

In the postinfarction period, MRI using late enhancement techniques allows a precise analysis of the extent of necrosis, in terms of segments and transmural involvement.

MRI is indicated, especially preoperatively, in cases of ventricular remodeling and its consequences (functional impairment, aneurysms, parietal thrombus).

MRI with pharmacological stress may also be used as a tool for detecting myocardial ischemia; in this case, perfusion or first-pass sequences should be used.

On the other hand, cardiac MRI for morphologic exploration of the coronary network and measurement of stenosis is not yet routine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4P2

P. 716-723 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de la tomodensitométrie coronaire et de l’IRM cardiaque dans le syndrome coronaire aigu
  • Marc-Antoine Labeyrie, Julien Marmursztejn, Béatrice Daoud, Olivier Vignaux
| Article suivant Article suivant
  • Tomodensitométrie cardiaque : indications et perspectives
  • Jean-Pierre Laissy, Ramin Bazeli, Jean-Michel Serfaty

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.