Médecine

Paramédical

Autres domaines


Ostéoarthrite temporomandibulaire secondaire à une cellulite temporale d’origine dentaire - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.stomax.2007.12.005 
S. Persac , J.-M. Péron
Service de chirurgie maxillofaciale et stomatologie, centre hospitalier universitaire Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La cellulite temporale compliquée d’une ostéoarthrite temporomandibulaire et d’une ostéomyélite mandibulaire est devenue rare depuis l’avènement des antibiotiques et de la prévention des infections dentaires.

Observation

Une patiente de 56 ans a développé une cellulite de l’espace masticateur d’origine odontogénique au décours d’un séjour en réanimation pour surdosage médicamenteux. Le traitement, guidé par l’imagerie, a associé plusieurs drainages chirurgicaux larges et une multiantibiothérapie pendant plusieurs semaines. La surveillance tomodensitométrique montrait un pincement de l’articulation temporomandibulaire, une synovite et des signes d’une arthrite temporomandibulaire droite. L’évolution a été lentement favorable avec comme séquelle fonctionnelle principale une limitation importante de l’ouverture buccale.

Discussion

Cette observation illustre l’évolution insidieuse de cette infection rare. Il est nécessaire, dans ces cas, de réaliser un examen clinique spécialisé complété par un examen tomodensitométrique et/ou une IRM précoce afin de déterminer l’extension des lésions. Le traitement est urgent, car le pronostic vital est souvent engagé et repose sur le drainage chirurgical et une antibiothérapie adaptée au long cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Temporal cellulitis complicated by temporomandibular osteoarthritis and mandibular osteomyelitis is rare with the availability of antibiotics and the prevention of dental infections.

Case report

A 56 year-old woman developed a jaw abscess during hospitalization in an intensive care unit following medical drug overdose. Repeatedly surgical drainage was performed guided by CT scans and multiple antibiotherapies. CT scan follow-up revealed temporomandibular arthritis with decrease of the joint space, synovitis, and subchondral cysts. Slow improvement was noted but limited mouth opening was persistent.

Discussion

This case illustrates the insidious evolution of an uncommon infection. It requires both expert clinical evaluation and an early MRI or CT scan investigation to determine the extension of the infection. Treatment is urgent because of the prognosis and is achieved by surgical drainage and adequate long-term antibiotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infection dentaire, Ostéoarthrite, Articulation temporomandibulaire

Keywords : Focal dental infection, Osteoarthritis, Temporomandibular joint


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 2

P. 110-113 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le lambeau musculocutané infrahyoïdien à palette cutanée horizontale. Technique chirurgicale
  • C. Majoufre-Lefebvre, M. Laurentjoye, A. Faucher, N. Zwetyenga, F. Siberchicot, A.-S. Ricard
| Article suivant Article suivant
  • Kyste odontogène botryoïde
  • S. Chbicheb, A. Bennani, B. Taleb, W. El Wady

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.