Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Valeur des données anamnestiques, cliniques et biologiques pour le diagnostic de déshydratation par diarrhée aiguë chez l’enfant de moins de 5 ans - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.10.014 
Isabelle Pruvost 1, François Dubos 1, 2, 3, Marie Aurel 1, 2, Valérie Hue 1, Alain Martinot 1, 2,
1 Service de pédiatrie générale, urgences et maladies infectieuses, Clinique de pédiatrie et pôle de l’urgence, CHRU de Lille, F-59000 Lille, France 
2 Université de Lille II, F-59000 Lille, France 
3 Inserm U149, F-59000 Lille, France 

Alain Martinot, Clinique de pédiatrie, Hôpital Jeanne de Flandre, Avenue E. Avinée, F-59037 Lille Cedex, France. Tél. : +33 3 20 44 59 82 Fax : +33 3 20 44 47 19

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

Les diarrhées aiguës sont fréquentes, coûteuses en raison du nombre d’hospitalisations, et parfois graves, encore responsables de décès en France chez les nourrissons. Le diagnostic de déshydratation est clinique et difficile, mais conditionne la prise en charge.

Objectif

Présenter une synthèse des données publiées sur la valeur de l’anamnèse, des signes cliniques et biologiques pour le diagnostic de déshydratation au cours des diarrhées aiguës du jeune enfant (1 mois-5 ans) non dénutri.

Méthodes

Quatre bases de données (Medline, Inist, Ovid, Cochrane) ont été interrogées avec les mots clés « dehydration » sous-classes « diagnosis, or etiology, or history », « diarrhea » sous-classe « diagnosis », et les limites d’âge « infant or preschool child » jusqu’en novembre 2006.

Les articles originaux ou les revues de synthèse ayant comme critère de jugement de la déshydratation une reprise de poids > 5 % après guérison (« gold standard ») ont été sélectionnés.

Résultats

Treize études ont été sélectionnées. Aucune donnée de l’anamnèse, aucun signe clinique ou biologique seul n’apparaissait suffisamment discriminant de l’état d’hydratation. La reproductibilité des signes cliniques était très variable selon les études. La persistance du pli cutané et les signes de vasoconstriction étaient les plus contributifs avec une bonne spécificité mais une sensibilité < 50 %. L’association d’au moins 3 signes cliniques était la plus discriminante de déshydratation. Aucune échelle de déshydratation n’était validée. Aucune étude sélectionnée n’avait un niveau de preuve très élevé (niveau 1 et 2), en l’absence de validation interne ou externe des signes et/ou des scores, en raison d’effectifs faibles.

Conclusion

Le diagnostic de déshydratation par diarrhée aiguë chez le jeune enfant repose sur le nombre de signes présents, chaque élément de l’anamnèse, de la clinique ou de la biologie étant peu discriminant. D’autres études sont nécessaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Acute diarrhea is frequent, costly because of the number of hospital admissions required, and sometimes serious, even fatal to children in France. The clinical diagnosis of dehydration is difficult, but essential to determine management.

Objective

To summarize the published data on the value of clinical history, clinical signs and laboratory results for diagnosing dehydration during acute diarrhea in young (1 month-5 years) non-malnourished children.

Methods

Four databases (Medline, INIST, Ovid, and Cochrane) were searched through November 2006, with the key words “dehydration” subcategories “diagnosis, or etiology, or history”, “diarrhea” subcategory “diagnosis”, and age limits “infant or preschool child”. We selected the articles and reviews that included as an endpoint for dehydration “weight gain > 5% after recovery” (the gold standard).

Results

Thirteen studies were selected. No single clinical history item, clinical sign or laboratory value was sufficient to discriminate between children with and without dehydration. The reproducibility of clinical signs varied substantially between studies. Persistent skin folds and signs of vasoconstriction contributed the most information, with good specificity but sensitivity < 50%. The combination of at least 3 clinical signs was most discriminative for dehydration. No dehydration scale has been validated. None of the studies selected had a very high level of proof (level 1 and 2); neither signs nor scores have been validated internally or externally because of the low number of subjects.

Conclusion

The diagnosis of dehydration due to acute diarrhea in young children depends on the number of signs present, since no individual element of clinical history, clinical picture or laboratory tests distinguished dehydration. Other studies are necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4P1

P. 600-609 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Transmission télématique de données épidémiologiques et surveillance de l’épidémie de chikungunya à la Réunion en 2006
  • Jean-Louis Solet, Jean-Pierre Camugli, Michel Laval, Daniel Israel, Elsa Balleydier, Laurent Filleul, Florence Kermarec, Philippe Renault, Vincent Pierre
| Article suivant Article suivant
  • Lipome intra-articulaire vrai sur un genou rhumatoïde
  • Loubna Bennani, Bouchra Amine, Souad Aktaou, Najia Hajjaj-Hassouni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.