S'abonner

Liens entre les traits psychopathiques et le décodage multi-niveau des émotions auprès de la population non clinique : résultats préliminaires - 13/03/22

Associations between psychopathic traits and multi-level emotions decoding among non-clinical population: Preliminary results

Doi : 10.1016/j.amp.2022.01.013 
Luca A. Tiberi a, , Xavier Saloppé b, Elian Vermeulen a, Amélie Bourlée a, Thierry H. Pham a, c, d, e
a Service de psychopathologie légale, université de Mons (UMONS), 18, place du Parc, étage +1, 7000, Mons, Belgique 
b Centre de recherche en défense sociale (CRDS), Tournai, Belgique 
c Laboratoire de sciences cognitives et affectives (SCALab), CNRS, UMR 9193, Université de Lille (ULille), Lille, France 
d Service de psychiatrie, hôpital de Saint-Amand-les-Eaux, France 
e Institut Philippe Pinel, Montréal, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les traits de Personnalité Psychopathique (tPP) existent au sein de la population non clinique (PNC). La littérature souligne que ces traits sont associés à des difficultés de traitement de l’information émotionnelle, tel le décodage des émotions. Cependant, aucune étude n’a mesuré les relations entre les tPP et le décodage multi-niveau des émotions (visage, voix et posture) au sein de la PNC francophone. Cette recherche évalue les liens entre les tPP évalués au travers de la SRP-4 avec un protocole structuré de décodage multi-niveau des émotions (NimStim, GEMEP, Scénario EMOTAIX et BESST). L’échantillon est constitué de 34 individus (22 femmes et 12 hommes) de la PNC. Les corrélations indiquent de nombreuses associations négatives, au travers des différents canaux, majoritairement entre les traits interpersonnels-affectifs et le décodage de l’ensemble des émotions, et spécifiquement de la colère (vocal sémantique et postural), de la peur (vocal sémantique) et de la surprise (facial). À l’inverse, une corrélation positive existe entre les traits interpersonnels-affectifs, le style de vie-antisocialité et l’expression faciale émotionnelle de dégoût. Les analyses de régression linéaire simple et multiple renseignent l’impact positif des traits interpersonnels-affectifs sur le décodage de l’EFE de dégoût. En outre, elles indiquent également l’impact négatif de ces mêmes traits sur le décodage de la colère (vocal sémantique), de la peur (vocal sémantique) et de la surprise (facial).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Subclinical Psychopathic Personality traits (PPt) are found in non-clinical population (NCP). It has been hypothesized that PPt are associated with socio-affective deficit, such as emotions recognition. Although previous studies yielded mixed results, to our knowledge, none has been undertaken among a French-speaker NCP. Our research investigates multi-level emotions recognition accuracy through the three main channels: face, voice (prosody and semantic) and body posture. We hypothesized negative and significant associations and influences between SRP-4 scores and mean emotions recognition accuracy scores (total score and scores by emotion) in each channel.

Materials and methods

The sample consists of 34 individuals (22 women and 12 men). After signing a consent form, a short anamnesis was undertaken to collect sociodemographic information. Subclinical PPt were assessed using SRP-4. Afterwards, three computerized emotion recognition tasks were presented to participants in this order: NimStim (colorized, gendered, multi-ethnic stimuli morphed and dynamized in 10-second videos), GEMEP (gendered prosodic stimuli), gendered homemade scripts categorized using EMOTAIX and synthesized using Acapela-Box, and finally, BESST (monochromatic, gendered, static stimuli). Stimuli depicted the six basic emotions and participants were asked to make a forced choice between these six emotions labels.

Results

Parametric (Bravais-Pearson's r) and Non-Parametric (Spearman's r) analyses indicated negative and significant correlations mainly between interpersonal-affective traits and the accurate recognition of all emotions, specifically anger (vocal semantic and body posture), fear (vocal semantic) and surprise (facial). However, a positive and significant correlation was found between interpersonal-affective traits scores, lifestyle-antisocial traits scores and the accurate recognition of disgust (facial). Significant correlations were followed by simple or multiple linear regressions.

Conclusions

Our research partially confirmed previous findings about a negative associations and influence of PPt and accurate recognition of emotions. However, some unexpected results (disgust) or lack of expected results (fear), combined with limitations, invites us to consider our results with caution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Émotions, Posture, Psychopathie, Reconnaissance, Visage, Voix

Keywords : Emotions, Facial, Postural, Recognition, Vocal


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 180 - N° 3

P. 240-245 - mars 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une brève introduction à l’expertise psychiatrique
  • Samuël J. Leistedt
| Article suivant Article suivant
  • La paranoïa : revue rapide sur la pharmacothérapie du trouble délirant
  • Patrick Le Bihan, Yann Leblond, Christelle Caty-Villa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.