Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse confirmatoire de la version française de l’inventaire d’intelligence émotionnelle - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.encep.2006.09.001 
C. Kempenaers a, , Y. Rosseel b, S. Braun a, M. Schwannauer c, F. Jurysta a, O. Luminet d, P. Linkowski a
a Département de psychiatrie, hôpital Erasme, université Libre de Bruxelles, 808, route de Lennik, B-1070 Brussels, Belgique 
b Département d’analyse des données, université de Gand, Belgique 
c Division of Psychiatry, Royal Edinburgh Hospital, Morningside Park, Edinburgh, Royaume-Uni 
d Département de psychologie, unité de recherche émotion, cognition et santé (ECSA), université catholique de Louvain, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Face à l’intérêt croissant pour l’étude et l’évaluation des capacités émotionnelles en psychologie, nous avons traduit en français et évalué la validité de construct au moyen d’une analyse factorielle confirmatoire (AFC) de l’inventaire d’intelligence émotionnelle conçue en anglais [Psychol Rep ; 88 (2001) :353–64]. Cette échelle d’autoévaluation est basée sur les constructs théoriques du modèle de Mayer, Caruso et Salovey [Intelligence ; 27 (1999) :267–98] ; elle comporte 41 items évaluant les quatre facteurs suivants : (1) l’empathie ; (2) l’utilisation des émotions ; (3) la gestion des relations et ; (4) le contrôle de soi. L’AFC appliquée aux données de 1335 étudiants (42,7 % d’hommes), âgés en moyenne de 19,6 ans, n’a pas confirmé la structure à quatre facteurs supposés de l’inventaire d’intelligence émotionnelle, mais un bon ajustement statistique a pu être obtenu pour une version réduite à 20 items. Le contenu de l’ensemble d’items qui en résulte nécessite cependant de revoir le domaine couvert par les sous-échelles. Avant de considérer l’inventaire révisé comme un possible outil de mesure de l’intelligence émotionnelle (IE), la validité de contenu de cet instrument devrait être étayée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

In the context of the increasing interest in the study and assessment of emotional abilities in psychology, we translated into French and evaluated the construct validity of the emotional intelligence inventory (EII) designed in English [Psychol Rep; 88 (2001):353–64]. This self-rating scale is modelled along the theoretical constructs of the Mayer, Caruso and Saloveyʼs model [Intelligence; 27 (1999):267–98]; it comprises 41 items tapping the four following factors: (1) empathy; (2) utilization of feelings, (3) handling relationships and; (4) self-control.

Methods

One thousand three hundred and thirty-five students (42.7% men) with a mean age of 19.6 years and affiliated to several school and faculties participated to this Belgian interuniversity study. They were administered the French version of the EII, as well as a series of related questionnaires. Confirmatory factor analyses (CFA) were applied to these data and various fit indices examined in order to assess the factorial adjustment to the data of the four-factor a priori structure.

Results

CFA did not support the original 41-item four-factor structure for the scale in French, but a good statistical fit to the data could be obtained with the reduction of the scale to 20 items. The content of the resulting item set, keeping Tapiaʼs four factors, encourages a revision of the domain covered by the subscales.

Conclusion

Further efforts should be directed at assessing the content validity of the proposed revised scale as a reliable tool in measuring emotional intelligence by self-report.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Intelligence émotionnelle, Inventaire d’intelligence émotionnelle, Analyse factorielle confirmatoire

Keywords : Emotional intelligence, Emotional intelligence inventory, Confirmatory factor analysis


Plan


© 2007  L’Encéphale, Paris, 2007. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 2

P. 139-145 - avril 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Corrélations entre l’échelle d’idéation suicidaire de Beck, l’échelle d’évaluation du risque suicidaire RSD et l’échelle Hamilton dépression
  • J.-L. Ducher, J. Dalery
| Article suivant Article suivant
  • Validation d’un questionnaire de locus de contrôle spécifique à la blessure sportive
  • Y. Paquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.