Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mortalité et causes de décès dans la schizophrénie : étude prospective entre dix et 14 ans d’une cohorte de 150 sujets - 23/04/08

Doi : 10.1016/j.encep.2007.07.005 
G. Loas , A. Azi, C. Noisette, V. Yon
Service universitaire de psychiatrie, hôpital Pinel, 80044 Amiens cedex 01, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de l’étude est, d’une part, d’étudier la mortalité d’une cohorte de 150 sujets présentant une schizophrénie chronique suivis pendant 14 ans et, d’autre part, de rechercher des variables prédictives de la survie. Cent cinquante sujets présentant une schizophrénie chronique (research diagnostic criteria, RDC) ont été inclus entre 1991 et 1995 et réévalués en mai 2005. À l’inclusion, la symptomatologie clinique a été évaluée par l’échelle brève d’évaluation psychiatrique (BPRS), l’échelle d’évaluation des syndromes positifs et négatifs (PANSS) et l’inventaire abrégé de dépression de Beck (BDI). Différents taux de mortalité ont été calculés dont le taux absolu à partir de la méthode de Kaplan-Meier et le ratio de mortalité standardisé (RSM). La valeur prédictive de différentes variables a été testée par une régression multiple selon le modèle de Cox. Dans les analyses ont été distinguées la mortalité globale et celle par suicide. Le taux de mortalité absolu est de 18,57% avec un RSM de 4,83. Le taux de mortalité absolu par suicide est de 6,98%. Une proportion élevée de sujets masculins, une dose importante en neuroleptiques expliquent notamment la mortalité globale des schizophrènes. Une dose élevée de neuroleptiques et une proportion élevée de sujets classés « positifs » selon l’indice composite de la PANSS sont prédictives de la mortalité par suicide. Cette étude de suivi d’une cohorte de sujets ayant une schizophrénie chronique montre une surmortalité importante d’origine naturelle et non naturelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

The aim of this study was to quantify the mortality risk in chronic schizophrenic patients, ten to 14 years after the initial evaluation. Furthermore, using sociodemographical, clinical and psychometrical variables evaluated at inclusion, predictors of global or mortality by suicide were explored.

Methods

One hundred and fifty subjects meeting the research diagnostic criteria (RDC) for chronic schizophrenia were included in the study between 1991 and 1995. At the initial assessment, the following variables were assessed: sex, age, level of education, number of hospitalisations, mean duration of the illness, scores on the physical anhedonia scale, the brief psychiatric rating scale (BPRS), the positive and negative syndrome scale (PANSS), and Beckʼs depression inventory (BDI). In May 2005, all the subjects were assessed using direct or indirect methods. Survival analysis was conducted using the Kaplan–Meier product-limit estimator and a standardized mortality ratio (SMR) was calculated. Multivariate Cox regression was performed to detect predictive factors associated with mortality.

Results

The absolute mortality rate was of 18.57% and the RSM of 4.83. The absolute mortality rate for suicide was 6.98%. Multivariate Cox regression analyses showed that two factors (high rate of males, high dose of antipsychotics) were related to an increase in global mortality risk. Moreover, high dose of antipsychotics and a high rate of “positive” subjects, as evaluated by the PANSS, were related to an increase in mortality risk by suicide.

Conclusion

High dose of neuroleptics could characterize the severe form of schizophrenia, the risk of mortality of which was higher than that of the less severe forms. Another explanation was that high doses of neuroleptics could lead to severe side effects and thus an increase in the vulnerability of schizophrenics to organic diseases. Positive, contrary to negative, symptoms could increase the risk of suicide. This 14-year follow-up study confirmed the increased mortality rates by natural and non natural causes observed in chronic schizophrenic subjects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mortalité, Schizophrénie, Suicide, Symptômes négatifs, Étude prospective, Neuroleptiques

Keywords : Schizophrenia, Mortality, Suicide, Negative symptoms, Prospective study, Neuroleptics


Plan


© 2007  L’Encéphale, Paris, 2007. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 1

P. 54-60 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stratégies de coping des patients douloureux : adaptation française du coping strategies questionnaire (CSQ-F)
  • S. Irachabal, M. Koleck, N. Rascle, M. Bruchon-Schweitzer
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du bilan biologique d’entrée dans le dépistage de comorbidités chez les patients hospitalisés en psychiatrie
  • E. Arlotto, M.-P. Felicé, C. Favre, H. Bun, M. Cornet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.