Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Treatment of a full-thickness macular hole and retinal detachment secondary to toxoplasma chorioretinitis that developed shortly after COVID-19: A case report - 12/04/22

Traitement d’un trou maculaire de pleine épaisseur et d’un décollement de la rétine secondaire à une choriorétinite à toxoplasme qui s’est développée peu de temps après COVID-19: un rapport de cas

Doi : 10.1016/j.jfo.2021.12.004 
M.K. Erol a, Y.C. Bozdogan a, , E. Suren a, B. Gedik b
a Department of Ophthalmology, University of Health Sciences, Antalya Education and Research Hospital, Antalya, Turkey 
b Serik State Hospital, Antalya, Turkey 

Corresponding author at: Department Konyaaltı, University of Health Sciences, Antalya Training and Research Hospital, Ophthalmology, 07050 Antalya, Turkey.Department Konyaaltı, University of Health Sciences, Antalya Training and Research Hospital, OphthalmologyAntalya07050Turkey

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Although ocular toxoplasmosis is usually a self-limiting infection, it can lead to severe reduction in visual acuity due to intense vitreous inflammation or involvement of posterior segment structures. Depending on the severity of intraocular inflammation, serious complications, including epiretinal membrane or retinal detachment may develop. In this paper, we aim to present a case that complicated by both a full-thickness macular hole and retinal detachment secondary to toxoplasmosis chorioretinitis that developed shortly after the novel coronavirus disease (COVID-19) and discuss our treatment approach. After the patient was diagnosed based on a routine ophthalmological examination, fundus imaging, and serological examination, functional and anatomical recovery was achieved through systemic antibiotherapy and vitreoretinal surgery. Full-thickness macular hole and retinal detachment are rare complications of ocular toxoplasmosis. However, there are only few publications in the literature concerning these complications and their surgical treatment. In this case report, we demonstrated the success of vitreoretinal surgery combined with antibiotic therapy on the posterior segment complications of ocular toxoplasmosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Bien que la toxoplasmose oculaire soit généralement une infection spontanément résolutive, elle peut entraîner une réduction sévère de l’acuité visuelle en raison d’une inflammation intense du vitré ou d’une atteinte des structures du segment postérieur. Selon la gravité de l’inflammation intraoculaire, des complications graves, notamment la membrane épirétinienne ou le décollement de la rétine, peuvent se développer. Dans cet article, nous visons à présenter un cas compliqué à la fois par un trou maculaire de pleine épaisseur et un clivage rétinien secondaire à une choriorétinite toxoplasmique qui s’est développée peu de temps après la nouvelle maladie à coronavirus (COVID-19) et des discussions sur notre approche thérapeutique. Après que le patient ait été diagnostiqué sur la base d’un examen ophtalmologique de routine, d’une imagerie du fond d’œil et d’un examen sérologique, la récupération fonctionnelle et anatomique a été obtenue grâce à une antibiothérapie systémique et à une chirurgie vitréorétinienne. Le trou maculaire de pleine épaisseur et le décollement de la rétine sont des complications rares de la toxoplasmose oculaire. Cependant, il existe peu de publications dans la littérature concernant ces complications et leur traitement chirurgical. Dans ce rapport de cas, nous avons démontré le succès de la chirurgie vitréorétinienne associée à une antibiothérapie sur les complications du segment postérieur de la toxoplasmose oculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Toxoplasma, Ocular toxoplasmosis, Macular hole, Retinal detachment, COVID-19

Mots clés : Toxoplasme, Toxoplasmose oculaire, Trou maculaire, Décollement de rétine, COVID-19


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 4

P. 446-451 - avril 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stress oculaire induit par les écrans. Analyses des symptômes fonctionnels et de l’équilibre binoculaire chez des utilisateurs intensifs
  • E. Auffret, M. Mielcarek, T. Bourcier, A. Delhommais, C. Speeg-Schatz, A. Sauer
| Article suivant Article suivant
  • Who first described Descemetorhexis without endothelial keratoplasty (DWEK) for the management of Fuchs’ corneal endothelial dystrophy?
  • G. Thuret, S. Poinard, T. Garcin, P. Gain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.