Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Délivrance du titre de psychologue en France : entre nécessité et absence de formation à l’exercice des psychothérapies - 05/05/22

Psychologist degree in France: Between necessity and absence of training in the implementation of psychotherapies

Doi : 10.1016/j.amp.2022.03.004 
Cyril Tarquinio a, b, Jean-Pierre Bouchard c,
a Université de Lorraine (site de Metz), Unité APEMAC UR 4360, Ile du Saulcy, 57000 Metz, France 
b Centre Pierre Janet, Ile du Saulcy, 57000 Metz, France 
c Department of Statistics and Population Studies, Faculty of Natural Sciences, University of the Western Cape, Robert-Sobukwe road, Bellville, 7535 Cape-Town, South Africa 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 05 May 2022
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

En France, l’implantation et l’activité professionnelle des psychologues ne cessent de se développer dans de multiples domaines alors que leur formation initiale demeure très carencée par rapport aux attentes et aux besoins de leurs usagers. C’est notamment le cas en ce qui concerne les psychothérapies. Alors que le titre de psychologue permet l’usage de celui de psychothérapeute réglementé depuis 2010, les enseignants chercheurs en psychologie, malgré cette réglementation, continuent à délivrer massivement ce titre à des étudiants qu’ils n’ont pas formés à l’exercice des psychothérapies. Nombre de ces enseignants chercheurs n’ont pas le titre de psychologue et beaucoup plus encore n’ont pas d’expérience importante de l’exercice de la profession de psychologue à laquelle ils doivent former les étudiants en psychologie. Par ces pratiques délétères, les psychologues psychothérapeutes de papier, c’est-à-dire dépourvus de la qualification attendue, sont ainsi inutilement multipliés chaque année. En bout de chaîne, ce sont les usagers qui pâtissent de ces graves et coûteux dysfonctionnements. En toute cohérence, le titre de psychologue devrait être attribué aux seuls étudiants ayant validé un bon niveau de compétences pour réaliser leurs actes professionnels, en particulier l’exercice des psychothérapies en milieux institutionnel et libéral. Cette question est indissociable de celle de l’indispensable révision des critères de qualification et de recrutement des enseignants chercheurs en psychologie. L’exigence d’expérience professionnelle longue et de haut niveau comme psychologue devrait être le premier de ces critères de qualification et de recrutement des maîtres de conférences et professeurs en psychologie. Être bien formé par des formateurs expérimentés et compétents est une exigence générale à laquelle les psychologues ne peuvent pas faire exception plus longtemps. Dans cet entretien, le professeur Cyril Tarquinio fait une analyse critique des graves manquements dans la formation à l’exercice des psychothérapies des psychologues diplômés en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In France, the establishment and professional activity of psychologists develops in many areas, while their initial training remains deficient in terms of expectations and needs of their patients. This is particularly the case with psychotherapy. While the denomination of psychologist also allows the use of the appellation “psychotherapist”, regulated since 2010, academics in psychology, despite this regulation, continue to massively issue this appellation to students whom they have not trained in the area of psychotherapies. Many of these academics are even not qualified psychologists and many more do not have significant experience as psychologists, but yet, must train psychology students. Through these deleterious practices, these so-called psychologists/psychotherapists, often without the expected qualifications, are thus unnecessarily growing each year. At the end of the chain, it is the users who suffer from these serious and costly malfunctions. Logically, the denomination of psychologist should be awarded only to students who have validated a good level of skills to carry out their professional acts, in particular those performing psychotherapies in institutional and liberal settings. This question is inseparable from that of the essential revision of the qualification and recruitment criteria for academics in psychology. The requirement of long and high-level professional experience should be the most important qualification and recruitment criteria for lecturers and professors in psychology. Being well trained by experienced and competent trainers is an essential requirement which psychologists can no longer make exceptions to. In this interview, Professor Cyril Tarquinio makes a critical analysis of the serious shortcomings in the psychotherapies’ training for qualified psychologists in France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Expérience professionnelle, Formation, Psychologie, Psychologue, Psychothérapie, Psychothérapeute

Keywords : Professional experience, Psychology, Psychologist, Psychotherapy, Psychotherapist, Training


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.