Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépiscan, un projet pilote pour évaluer le dépistage du cancer broncho-pulmonaire par le scanner hélicoïdal à faible dose - 24/04/08

Doi : RMR-12-2002-19-6-0761-8425-101019-ART9 

T. Blanchon [1],

E. Lukasiewicz-Hajage [1],

E. Lemarié [2],

B. Milleron [3],

J.-M. Bréchot [4],

A. Flahault le groupe Dépiscan [1],

 [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Né d'une collaboration entre l'Inserm (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), la SFR (Société Française de radiologie) et la SPLF (Société de Pneumologie de Langue Française), Dépiscan est la phase pilote d'un vaste essai randomisé qui vise à évaluer le dépistage du cancer broncho-pulmonaire par le scanner hélicoïdal multibarette à faible dose. L'objectif principal de cette étude préalable est de tester la faisabilité d'une étude randomisée (scanner vs radiographie thoracique) auprès de 1 000 fumeurs ou ex-fumeurs de plus de 50 ans suivis pendant deux ans. Le recrutement des sujets se fera par 130 médecins généralistes autour de 14 centres hospitaliers répartis sur le territoire français. Les aspects relatifs à la sécurité des patients, à l'impact du dépistage sur leur qualité de vie et sur leur consommation de tabac, ainsi que les aspects médico-économiques et méthodologiques seront au centre de notre évaluation.

Abstract

DEPISCAN — a pilot study to evaluate low dose spiral CT scanning as a screening method for bronchial carcinoma

The outcome of collaboration between INSERM (National Institute for Health and Medical Research), SFR (French Radiological Society) and SPLF (French Language Society of Pneumology), DEPISCAN is a pilot study for a large randomised trial which aims to evaluate screening for broncho-pulmonary cancer by the low dose spiral CT scanner. The principal objective of this preliminary study is to test the feasibility of a randomised study comparing the CT scanner and the chest x-ray in 1,000 smokers and ex-smokers aged over 50 and followed up for 2 years. Recruitment of subjects will be undertaken by 130 general practitioners based on 14 hospital centres distributed throughout France. We will evaluate the safety of the patients and the effect of screening on their quality of life and their tobacco consumption as well as the economic and methodological aspects of the study.


Mots clés : Cancer broncho-pulmonaire , Scanner , Radiographie , Dépistage

Keywords: Lung cancer , CT scan , Chest , X-Ray , Screening


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 6

P. 701-705 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dépistage du cancer bronchique : un problème non résolu
  • E. Lemarié
| Article suivant Article suivant
  • Dépistage des cancers bronchiques
  • D. Moro-Sibilot, B. Milleron,

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.