Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La prévalence de l'asthme et de la rhinite est-elle différente selon la présence d'un animal domestique ? - 24/04/08

Doi : RMR-12-2002-19-6-0761-8425-101019-ART13 

H. Prodanovic [1],

C. Raherison [1 et 2],

J.-M. Vernejoux [1],

J.-M. Tunon de Lara [1],

A. Taytard [1 et 2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les études épidémiologiques récentes ont mis en évidence une augmentation de la prévalence de l'asthme et des maladies allergiques. Parmi les facteurs étiologiques étudiés, l'environnement domestique en particulier les animaux domestiques ont souvent été mis en cause. La relation entre symptômes, gravité de l'asthme et animaux domestiques reste incertaine. L'objectif de ce travail était de déterminer si l'exposition aux animaux domestiques chez les adolescents était différente selon que l'on soit asthmatique ou rhinitique.

Patients et Méthodes

Dans le cadre de l'enquête ISAAC I (International Study of Asthma and Allergies in Childhood), 3 303 adolescents (13-14 ans) ont rempli un questionnaire standardisé à Bordeaux en 1994. Il comportait des items sur l'asthme, la rhinite, l'eczéma et l'environnement domestique. Quatre groupes ont été constitués : les asthmatiques, les asthmatiques avec une rhinite, les sujets ayant une rhinite seule, et le groupe témoin n'ayant ni asthme ni rhinite.

Résultats

4,6 % avaient un asthme isolé. 43,2 % avaient une rhinite isolée. 10,3 % avaient un asthme et une rhinite, 41,7 % n'avaient ni asthme ni rhinite. 34,9 % des sujets avaient un chat et 79,4 % d'entre eux laissaient rentrer le chat à l'intérieur. Aucune modification de prévalence n'a été retrouvée entre les quatre groupes, selon le type d'animal domestique (chat, chien, oiseaux ou autre), et cela que ceux-ci restent en dehors ou à l'intérieur de la maison. La prévalence de l'asthme ancien était de 45,8 %. La prévalence de l'asthme actuel était de 50,3 %. Aucune différence significative n'a été retrouvée la présence d'un animal domestique et l'ancienneté de la maladie asthmatique d'une part, et la gravité de la maladie d'autre part.

Conclusions

Il s'agit d'une étude épidémiologique en population générale basée sur l'utilisation d'un questionnaire. Les résultats suggèrent que les sujets ayant un asthme ou une rhinite ont le même comportement vis à vis des animaux domestiques que les sujets n'ayant à priori pas de maladies allergiques.

Abstract

Does the presence of a pet at home influence the prevalence of asthma and rhinitis?

Introduction

Recent epidemiological studies have shown an increase in the prevalence of asthma and allergic diseases. Among aetiological factors, the domestic environment and, in particular, pet ownership may be a part of it. The relationship between severity of asthma and pets is still unclear. The aim of this study was to evaluate the relationship of asthma and rhinitis prevalence in teenagers with pet ownership.

Patients and methods

ISAAC I studied 3,303 teenagers (13-14 years old) in Bordeaux in 1994. They completed a written questionnaire about asthma, rhinitis, eczema and their domestic environment. Four groups (asthmatics, asthmatics with rhinitis, teenagers with only rhinitis and a control group without asthma and rhinitis) were studied.

Results

4.6% had only asthma. 43.2% had only rhinitis. 10.3 % had asthma and rhinitis, 41.7% had no allergic disease. 34.9% kept a cat and 79.4% allowed the cat to go inside. No difference was found between the four groups with regard cat, dog, bird or other pet ownership irrespective if the pet was kept in-doors or out doors. The prevalence of previous asthma was 45.8% and 50.3% for current asthma. No difference was found between the severity of asthma and pet ownership.

Conclusions

This is an epidemiological study based on a written questionnaire. Furthermore there is no data on the presence of pets during the first year of life. However, our results suggest that pet ownership amongst asthma and rhinitis sufferers is not different to that in the group without allergic disease.


Mots clés : Asthme , Rhinite , Adolescent , Animaux domestiques

Keywords: Asthma , Rhinitis , Teenagers , Pets


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 6

P. 735-740 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Epidémiologie du cancer bronchique primitif pris en charge dans les centres hospitaliers généraux français
  • F. Blanchon, M. Grivaux, T. Collon, M. Zureik, H. Barbieux, M. Bénichou-Flurin, J.L. Breton, D. Coëtmeur, B. Delclaux, B. Asselain, J. Piquet
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome d'apnées hypopnées du sommeil (SAHS) : diagnostic et prise en charge en médecine générale
  • I. Billiart, P. Ingrand, J. Paquereau, J.-P. Neau, J.-C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.