Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’incertitude ou l’espoir ultime. Analyse phénoménologique interprétative du discours de douze soignantes en hématologie - 09/05/22

Uncertainty or last chance. Interpretative phenomenological analysis of the discourse of twelve hematology healthcare professionals

Doi : 10.1016/j.inan.2022.03.005 
Y. Chemrouk a, b, , S. Hertzog b, M.-F. Bacqué b
a CHR d’Orléans, 14 avenue de l'Hôpital, 45100 Orléans, France 
b Laboratoire SuLiSoM, Faculté de psychologie, 12, rue Goethe, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Monday 09 May 2022
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Contexte

Cet article est issu d’une recherche doctorale de Yasmine Chemrouk. Elle porte sur l’incertitude en hématologie et les expériences subjectives des soignants qui accompagnent des patients atteints de leucémies aiguës.

Objectifs

La certitude pronostique est fragile dans ces prises en charge aux innovations thérapeutiques fréquentes. Comprendre comment les soignants passent de l’espoir à la désillusion et donc à la perte du sens de leur fonction, est nécessaire pour désamorcer les conflits avec les médecins. Favoriser l’adhésion des soignants aux décisions médicales contribue à maintenir l’espoir pour le patient, qui peut à son tour mieux accepter son traitement.

Méthode

Un total de 12 soignantes en unité de soins intensifs d’hématologie ont participé à notre étude. Notre échantillon est exclusivement féminin, il est composé de 6 infirmières et 6 aides-soignantes. L’analyse phénoménologique interprétative a semblé la méthode la plus appropriée pour étudier l’expérience subjective des soignantes, confrontés à différents niveaux d’incertitude.

Résultats

L’incertitude est associée au pronostic. Pour certaines, il revient à penser l’échec. Pour d’autres, l’incertitude des effets bénéfiques du traitement permet de dénier cette question et en même temps, d’éluder celle du pronostic. Par ailleurs, l’incertitude est ramenée du côté de l’imprévu, qui bouscule l’idéal, formé de certitudes et de fausses croyances. Elle peut, enfin, s’entendre comme une stricte opposition à la certitude dans une double valence : certitude comme savoir médical ou certitude du mourir. Les soignantes ont aussi exprimé la notion d’espoir comme une nécessité garante du sens qu‘elles donnent à leur travail. Les soignantes ont associé l’incertitude à l’espoir. Elle est alors entendue comme une impossibilité à statuer sur la létalité de la maladie. Seule la certitude se place du côté de la mort. Par ailleurs, l’espoir peut garantir l’adhésion des soignant.es au traitement du patient. Cet assentiment aux traitements est nécessaire pour supporter les effets secondaires du traitement et la souffrance. Enfin, pour les soignantes, l’ignorance et la naïveté présentées aux autres membres de l’équipe peuvent remplacer le couple certitude-incertitude, afin de demeurer à une place plus confortable et moins dramatique.

Conclusion

Il existe une sorte de clivage, en tout ou rien, qui nous rappelle le sentiment que les soignantes évoquent aussi dans leur perception de la prise en charge médicale. Pendant le premier traitement, l’espoir est présent puis si les traitements sont inefficaces, l’espoir se dissipe pour laisser place à l’impression d’un acharnement thérapeutique. Des groupes d’analyses des pratiques devraient être mis en place pour permettre aux soignant.es le repérage des enjeux contre-transférentiels maintenant la relation thérapeutique. La psychothérapie basée sur la mentalisation offre des perspectives intéressantes. La méconnaissance des traitements contribue certainement aussi à l’ampleur de leurs fantasmes. D’ailleurs, ceux-ci ne sont pas partagés par les médecins qui se situent du côté du savoir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Context

This article is based on Yasmine Chemrouk's doctoral research. It focuses on uncertainty in a hematology department and the subjective experiences of healthcare professionals (HPs) caring for patients with acute leukemia.

Aims

There is little prognostic certainty these treatment programs, which frequently involve therapeutic innovations. Understanding how the HPs move from hope to disillusion is necessary in defusing conflicts with the doctors. In addition, this shift from hope to disillusion is accompanied by a loss of meaning in their function. HPs have to endorse the medical decision in order to maintain hope, promoting the patient's adherence to his treatment. Encouraging HPs’ support of medical decisions helps patients maintain hope, which can, in turn, promote their adherence to their treatment plans.

Method

A total of 12 HPs in a Hematology Intensive Care Unit participated in our study. Our sampled is composed exclusively of women: six nurses and six nurses’ aides. Interpretative Phenomenological Analysis seemed to be the most appropriate method for studying the subjective experience of HPs dealing with uncertainty.

Results

Uncertainty is associated with prognosis. For some, the uncertainty of the prognosis leads to thoughts about failure. For others, the uncertainty of the positive effects of treatment leads to denial and an avoidance of the question of prognosis. Uncertainty is also linked to the unexpected, which unseats an ideal, composed of certainties and false beliefs. Finally, uncertainty can be understood as an opposition to two types of certainty: that of medical knowledge or that of death. The HPs spoke also about the necessity of hope, which seems to allow them to continue to find meaning in their work. In addition, uncertainty is understood as the impossibility to determine the lethality of the disease; certainty, in this case, is linked to death. Furthermore, hope can promote the HPs’ adherence to patient's treatment. Consent to treatment is necessary, in light of the side effects of many treatments; it also allows HPs to bear their patients’ suffering. Finally, for the HPs, ignorance and credulity can replace the couple certainty-uncertainty, allowing them to exist in a more comfortable and less dramatic place.

Conclusion

There is a kind of all-or-nothing divide, which reminds us of the feeling that the caregivers evoke in their perception of medical care. During the first treatment, hope is present, and then if the treatments are ineffective, hope dissipates and is replaced by a feeling of therapeutic obstinacy. Group sessions should be set up to enable caregivers to identify the counter-transferential issues necessary to maintain the therapeutic relationship. Psychotherapy based on mentalization also offers interesting perspectives. HPs’ lack of knowledge of treatments certainly contributes to the extent of their fantasies. Moreover, these fantasies are not shared by doctors, who have deeper knowledge about the treatments they prescribe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hématologie, Incertitude, Soignants, Espoir, Mentalisation

Keywords : Hematology, Uncertainty, Healthcare Professionals, Hope, Mentalization


Plan


© 2022  Association In Analysis. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.