Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Rééducation après un cancer du sein - 10/05/22

[26-584-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(22)44353-2 
J. Rolland : Kinésithérapeute, Formateur, Master 2 en Sciences de l'Éducation, DU Sport Santé, Membre de l'AFSOS, Créatrice de Rose Pilates et Avirose, C. Pelca Poivre  : Kinésithérapeute, Formateur, Master 2 en Sciences de l'Éducation, Membre de l'AFSOS, M. Raffin Rainteau : Kinésithérapeute, Formateur, Master 2 en Sciences de l'Éducation, Membre du conseil d'administration de l'AFSOS
 2, rue André-Leblanc, 78590 Noisy-le-Roi, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La kinésithérapie pendant les traitements chirurgicaux et médicaux d'un cancer du sein vise à limiter les déficits et les séquelles dus aux effets secondaires des différentes procédures afin que la patiente puisse retrouver une qualité de vie optimale. La connaissance de l'anatomie du sein, du développement et des caractéristiques du cancer, des traitements et de leurs effets secondaires, ainsi que de la prévention des facteurs de risque permet au kinésithérapeute d'affiner son bilan diagnostique kinésithérapique et d'orienter au mieux son action tout au long du parcours de soin. En postopératoire immédiat, pendant les phases de radiothérapie ou de chimiothérapie, pendant l'hormonothérapie ou pendant la reconstruction si elle existe, la kinésithérapie aura pour mission d'accompagner au mieux ces femmes pour une réappropriation de leur schéma corporel. Du fait des avancées médicales et chirurgicales et de la désescalade des traitements, un nouveau paradigme de la rééducation autour des traitements du cancer du sein a vu le jour ; à l'époque des curages axillaires massifs, la kinésithérapie concentrait toute son attention sur le lymphœdème du membre supérieur. Les gestes axillaires devenant plus précis, la kinésithérapie s'intéresse à la reprise de l'activité physique en luttant contre les raideurs et les douleurs, en particulier au niveau de l'épaule et du membre supérieur, en renforçant les muscles des membres supérieurs et en réentraînant à l'effort l'ensemble du corps.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer du sein, Rééducation, Douleur, Épaule, Lymphœdème, Suites opératoires, Reconstruction mammaire, Activité physique adaptée


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Facteurs de risque cardiovasculaires et activité physique
  • M. Lamotte
| Article suivant Article suivant
  • Reconditionnement à l'effort en traumatologie
  • F. Degache, N. Olivier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.