Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bons résultats fonctionnels à moyen terme des reconstructions des lésions ostéochondrales du condyle fémoral latéral - 13/05/22

Good medium-term functional results in reconstruction of lateral femoral condyle osteochondral lesions

Doi : 10.1016/j.rcot.2021.09.007 
Léonard Duporté, Cécile Toanen , Nicolas Pujol
 Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Centre hospitalier de Versailles, 177, rue des Versailles, 78150 Le Chesnay, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les résultats des greffes ostéochondrales autologues (mosaïcplasties) sont connus au condyle fémoral médial mais beaucoup plus rarement différenciés et documentés au condyle fémoral latéral. L’objectif principal était d’évaluer les résultats spécifiques des reconstructions du condyle latéral. L’objectif secondaire était de comparer les résultats de ces reconstructions pour les deux principales étiologies : ostéochondrites disséquantes (OCD) et fractures ostéochondrales (FOC).

Hypothèse

L’hypothèse était que les résultats fonctionnels et radiologiques des autogreffes ostéochondrales du condyle fémoral latéral étaient bons à moyen terme.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective consécutive monocentrique portant sur 24 patients opérés d’une lésion ostéochondrale focale symptomatique du condyle latéral par autogreffe ostéochondrale, au recul minimum de 24 mois. Une mosaïcplastie était effectuée pour des lésions inférieures à 200mm2 et une fixation plus (fixation associée à greffe ostéochondrale) dans les lésions supérieures à 200mm2 avec fragment ostéochondral viable. Les scores fonctionels IKDC, Lysholm, KOOS et l’échelle visuelle analogique (EVA) de la douleur ont été recueillis au dernier recul. L’évolution arthrosique était objectivée sur des radiographies comparatives.

Résultats

Vingt patients ont été revus (11 OCD et 9 FOC) au recul moyen de 66,4±44 mois. L’EVA moyenne était de 1,8±2 sur 10. Les scores moyens IKDC subjectif, Lysholm et KOOS global étaient respectivement de 68,1±26, 76,5±22 et 73,9±21. Deux patients présentaient une arthrose fémoro-tibiale latérale stade 2 d’Ahlbäck. Les résultats fonctionnels étaient comparables dans les OCD et les FOC.

Conclusion

Les reconstructions des lésions ostéochondrales du condyle fémoral latéral par autogreffes ostéochondrales donnent de bons résultats fonctionnels à moyen terme, quelle que soit l’étiologie. Des études à plus long terme sont nécessaires pour évaluer l’évolution arthrosique et la dégradation fonctionnelle éventuelle dans le temps.

Niveau de preuve

IV ; étude rétrospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lésion ostéochondrale, Condyle fémoral latéral, Mosaïcplastie, Fixation hybride, Cartilage


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 3

P. 343-348 - mai 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’extrusion post-traumatique, signe d’une lésion du ligament ménisco-tibial. Une série de cas
  • Pier Paolo Mariani, Guglielmo Torre, Michael J. Battaglia
| Article suivant Article suivant
  • Autogreffe ostéochondrale dans les lésions focales du condyle fémoral : comparaison de la technique de mosaicplastie par arthrotomie versus arthroscopie
  • Maxence Bordes, Elliot Sappey-Marinier, Cécile Batailler, Sébastien Lustig, Elvire Servien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.