Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’Arm Change Position : une information supplémentaire de planification pour optimiser les mobilités après prothèse d’épaule inversée - 13/05/22

The Arm Change Position: Additional information for optimizing range of motion after reverse shoulder arthroplasty

Doi : 10.1016/j.rcot.2022.02.020 
Julien Berhouet a, b, , Adrien Jacquot c, Gilles Walch d, Pierric Deransart e, Luc Favard a, Marc-Olivier Gauci f
a Service d’orthopédie traumatologie, faculté de médecine de Tours, CHRU Trousseau, université de Tours, 1C, avenue de la République, 37170 Chambray-les-Tours, France 
b Équipe reconnaissance de forme et analyse de l’image, laboratoire d’informatique fondamentale et appliquée de Tours EA6300, école d’ingénieurs polytechnique universitaire de Tours, université de Tours, 64, avenue Portalis, 37200 Tours, France 
c Chirurgie des articulations et du sport, centre ARTICS, 24, rue du XXIe régiment d’aviation, 54000 Nancy, France 
d Unité épaule, centre orthopédique Santy, 24, avenue Paul-Santy, 69008 Lyon, France 
e SDOD, 728, route de la Combette, 38410 Saint-Martin-d’Uriage, France 
f Institut locomoteur et du sport, hôpital Pasteur 2, 30, voie Romaine, 06000 Nice, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’Arm Change Position (ACP) est un nouveau paramètre pour évaluer le déplacement 3D de l’humérus après prothèse totale d’épaule inversée (PTEI) lors de la planification préopératoire 3D. Le but de cette étude était d’analyser la relation entre les variations de l’ACP après PTEI et la mobilité articulaire passive simulée. L’hypothèse est que l’ACP contribuera à optimiser la mobilité articulaire passive d’une PTEI.

Méthodes

Sur 30 épaules dégénératives, 4 chirurgiens de l’épaule ont planifié une PTEI avec analyse de mouvement virtuelle. Après cette analyse, chaque plan a été révisé pour optimiser l’amplitude des mouvements. Les relations entre les différences d’amplitude de mouvement et les différences de l’ACP ont été évaluées.

Résultats

L’abaissement et la latéralisation de l’humérus étaient significativement associés à une meilleure mobilité articulaire dans les trois plans (frontal, sagittal et axial). Ils étaient également importants pour améliorer la rotation externe, l’extension, la flexion et l’adduction. Le déplacement antérieur de l’humérus a amélioré la rotation interne et externe.

Discussion

L’ACP est un paramètre de planification préopératoire utile des PTEI. Cela pourrait aider à sélectionner la meilleure combinaison d’implants, ainsi qu’à déterminer leur position, afin d’optimiser la mobilité passive simulée par rapport au déplacement de l’humérus. Pour valider la valeur de l’ACP en pratique clinique, une étude prospective est nécessaire, dans laquelle la mobilité articulaire postopératoire serait mesurée in vivo et comparée à l’ACP.

Niveau de preuve

III. Etude prospective cas témoin

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Planification préopératoire, Arthroplastie de l’épaule inversée, Abaissement et latéralisation humérale, Amplitude de mouvement


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics & Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 3

P. 374-380 - mai 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse de survie et facteurs d’échec de 167 ostéotomies tibiales proximales d’ouverture médiale avec plaque verrouillable en titane
  • Simo S.A. Miettinen, Hannu J.A. Miettinen, Jussi Jalkanen, Antti Joukainen, Heikki Kröger
| Article suivant Article suivant
  • Planification préopératoire du positionnement de la platine glénoïdienne dans la prothèse totale d’épaule inversée : toujours pas de consensus sur la latéralisation, la version et l’inclinaison
  • Julien Berhouet, Adrien Jacquot, Gilles Walch, Pierric Deransart, Luc Favard, Marc-Olivier Gauci

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.