Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Récupération de la motricité après accident vasculaire cérébral. Facteurs pronostiques et rééducation - 14/05/22

Motor control recovery after stroke: Pronostic factors and rehabilitation

Doi : 10.1016/j.banm.2022.02.016 
A. Yelnik
 UMR 9010, service de médecine physique et de réadaptation, GHU AP–HP Nord, hôpital Lariboisière-Fernand Widal, université de Paris, centre Borelli UMR 9010 , 200, rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 14 May 2022

Résumé

La récupération de la motricité après AVC dépend des capacités de plasticité cérébrale pour la récupération des déficits et, en cas de séquelles, des capacités de compensation pour celle des activités. La rééducation doit cibler en priorité la récupération des déficits avant tout travail, utile, de compensation si nécessaire. Les facteurs du pronostic sont principalement la taille et surtout le siège de la lésion, l’état du parenchyme cérébral respecté par l’ischémie, la rééducation et la réadaptation adaptées, avec des professionnels spécialisés, suffisamment intenses et prolongées. Dès le premier jour la mobilisation pour la prévention des complications de l’immobilité est la priorité. L’intensité de la rééducation visant à stimuler la plasticité cérébrale peut, et doit sans doute, être un peu différée. Trois à 6 mois au moins sont nécessaires pour récupérer les déficits. Un temps plus long encore est nécessaire pour récupérer les fonctions et les activités. Les AVC sévères nécessitent de retarder un peu l’intensité de la rééducation mais de la prolonger plus. L’âge est un facteur pronostic par le biais des comorbidités et antécédents, notamment neurologiques. Nombreuses techniques de rééducation permettent de cibler ces objectifs, elles sont choisies principalement en fonction de la sévérité des déficits et du délai après l’AVC. L’intensité et la durée de cette rééducation sont essentiels à son efficacité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Motor control recovery after stroke depends on the capacities of cerebral plasticity for the deficiencies’ recovery, and on the capacities of compensation for the activities despite sequels. First of all, rehabilitation must target recovery of the deficits, before developing compensations if necessary. The prognosis factors are the size and mainly the seat of the lesion, the quality of the remaining brain tissue, an adapted physical rehabilitation, intensive enough and long lasting with specialized professionals. As soon as the first day after stroke, mobilization to prevent immobility related events is mandatory, but the intensity of rehabilitation to stimulate plasticity can and should probably be a bit delayed. A minimum of three to six months is needed to recover the best of the deficiencies. An even longer time is needed to recover the best of functions and activities. In the most severe strokes, intensive rehabilitation has to be a bit delayed but need more time. Age is a prognosis factor according to the previous disorders and comorbidities, particularly neurological. Many physical rehabilitation technics are available, chosen mainly according to the severity of the deficiencies and post-stroke delay. Intensity and length of this rehabilitation are crucial to its effectiveness.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Troubles de la motricité, Récupération fonctionnelle, Rééducation neurologique, Pronostic

Keywords : Stroke, Movement Disorders, Recovery of Function, Neurological Rehabilitation, Prognosis


Plan


 Séance du 1/02/2022.


© 2022  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.