Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt diagnostique du dosage du strontium sanguin en cas de noyade en eau douce - 14/05/22

Evaluation of the diagnostic value of blood strontium assay in freshwater drowning

Doi : 10.1016/j.toxac.2022.03.007 
Elisa Macoin a, , Alice Ameline a, Bertrand Ludes a, b, Adeline Blanchot a, Audrey Farrugia a, Laurent Berthelon a, Pascal Kintz a, c, Alexis Walch a, Jean-Sébastien Raul a
a Institut de médecine légale de Strasbourg, 67085 Strasbourg, France 
b BABEL, CNRS, université de Paris, 75012 Paris, France 
c X-Pertise Consulting, 42, rue principale, 67206 Mittelhausbergen, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 14 May 2022

Résumé

Introduction

La noyade demeure un diagnostic des plus complexes en médecine légale en l’absence de signe clinique ou paraclinique spécifique. La recherche des diatomées tient lieu de méthode de référence et le dosage du strontium sanguin constitue une technique complémentaire efficace en cas de noyade en eau de mer. L’objectif principal de l’étude était d’évaluer l’intérêt diagnostique du dosage du strontium sanguin en cas de noyade en eau douce. L’objectif secondaire était d’évaluer la corrélation entre la concentration en strontium et différents facteurs de variation.

Matériel et méthodes

Il s’agissait d’une étude rétrospective, unicentrique, portant sur 31 dossiers d’autopsies réalisées pour suspicion de noyade entre 2016 et 2020, à l’Institut de médecine légale de Strasbourg (diatomées et dosage du strontium concomitants) et 17 sujets non décédés de noyade pour lesquels le dosage du strontium a été réalisé (diatomées négatives). L’analyse statistique a permis de construire la courbe ROC associée à chaque valeur de strontium et les indices de performances du test.

Résultats

Le seuil statistique de strontium sanguin le plus approprié était de 67μg/L, avec une spécificité de 100 % (IC 95 % [100]) et une sensibilité de 16 % (IC 95 % [4–32]).

Discussion

Un seuil de positivité du strontium d’au moins 67μg/L devrait être pris en compte à l’Institut de médecine légale de Strasbourg car il permet d’augmenter la performance de ce marqueur sur le plan de la spécificité et de minimiser le risque de conclure à tort à une noyade.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Drowning remains one of the most complex diagnoses in forensic medicine in the absence of specific clinical or paraclinical signs. Diatom testing is the reference method and the determination of blood strontium is an effective complementary technique in cases of drowning in sea water. The primary objective of the study was to evaluate the diagnostic value of blood strontium determination in cases of freshwater drowning. The secondary objective was to evaluate the correlation between strontium concentration and different factors of variation.

Material and methods

This was a retrospective, uni-centric study of 31 autopsies performed for suspected drowning between 2016 and 2020 at the Institute of Forensic Medicine in Strasbourg (with concomitant diatoms and strontium assay) and 17 non-drowning subjects for whom strontium assay was performed (negative diatoms). Statistical analysis has allowed constructing the ROC curve associated with each strontium value and the test performance indices.

Results

The most suitable statistical threshold for blood strontium was 67μg/L, with a specificity of 100% and a sensitivity of 16% (95% CI [4–32]).

Discussion

A strontium positivity threshold of at least 67μg/L should be used for the diagnosis of drowning at the Strasbourg Institute of Forensic Medicine as it increases the performance of this marker in terms of specificity and minimises the risk of wrongly concluding that a drowning occurred.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Strontium, Noyade, Médecine légale, Diatomées, Eau douce, Autopsie

Keywords : Strontium, Drowning, Forensic medicine, Diatoms, Fresh water, Autopsy


Plan


© 2022  Société Française de Toxicologie Analytique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.