Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Penser le lieu de vie malgré la COVID-19 : ce qu’habiter en Ephad veut dire à l’aune d’une éthique de la socialité - 14/06/22

Thinking about a lively place in spite of COVID-19: What living in a nursing home means in terms of an ethics of sociality

Doi : 10.1016/j.etiqe.2022.02.001 
C. Donnart a, , C. Hazif-Thomas b
a Espace de réflexion éthique de Bretagne, CHRU Cavale Blanche, boulevard Tanguy-Prigent, 29200 Brest, France 
b EA 7480 Lab-Lex, service de psychiatrie du sujet âgé, CHRU de Brest, route de Ploudalmezeau, 29820 Bohars, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La pandémie de COVID-19 a entraîné la mise en place d’un certain nombre de mesures sanitaires entrant dans le champ de la théorie dite « des circonstances exceptionnelles ». Dans ce contexte, nombre de questionnements éthiques se sont posés, de façon récurrente, aux professionnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Comment, en effet, protéger la vie de nos aînés tout en garantissant l’exercice de leurs droits et libertés ? Au-delà de l’exercice complexe de conciliation de la liberté et de la sécurité, répondre à l’exigence conséquentialiste attachée au principe de proportionnalité s’est imposé dans le traitement de la crise sanitaire. Afin d’introduire de la justice dans les politiques publiques, la recherche d’un équilibre, entre santé publique et « santé institutionnelle », a nécessité l’adoption d’un point de vue plus large, dont rend compte cette réflexion phénoménologique. Porter une lumière sur les conséquences du bouleversement institutionnel et psychosocial, vécu de confinements en déconfinements, implique en ce sens de prendre la mesure de la déchirure du tissu internarratif et du champ des capabilités brutalement réduit à peau de chagrin. L’éloignement des solidarités de proximité ou bien encore la fragilité ontologique sont mises en perspectives avec l’atteinte observée du chez soi à l’aune de l’état d’exception.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique, Personne âgée, Ehpad, COVID-19, Vulnérabilité, Socialité

Keywords : Ethics, Elderly, Nursing home, COVID-19, Vulnerability, Sociality


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 2

P. 90-96 - juin 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Judiciarisation de la fin de vie en réanimation : quand les proches demandent la poursuite des traitements
  • M. Le Dorze, F. Claudot, P.F. Perrigault, F. Michel, Comité éthique de la SFAR
| Article suivant Article suivant
  • Le care pour rendre compte des formes d’engagement bénévole dans la lutte contre la maltraitance envers les aînés
  • M. Crevier, M. Beaulieu, F. Le Borgne-Uguen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.