Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Destruction de parenchyme hépatique par ultrasons focalisés - 01/01/03

B.M.H.  Gignoux a * ,  J.Y.  Scoazec b ,  L.  Curiel c ,  C.  Beziat d ,  J.Y.  Chapelon c *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l'étude. - Les ultrasons focalisés (USF) de haute intensité sont une méthode de destruction tumorale efficace et précise car couplée à l'imagerie. Cette technique connaît une large diffusion pour le traitement par voie endorectale des cancers de la prostate. Les USF semblent adaptés au traitement des tumeurs hépatiques mais cette application doit être validée expérimentalement in vivo. Les objectifs de cette étude étaient d'étudier la faisabilité, la tolérance et l'efficacité de la destruction du foie de porc par USF.

Matériels et méthodes. - Les USF ont été appliqués sur le foie de 10 porcs par laparotomie dans le but de créer la destruction d'une zone cible de 2,3 cm3, sous contrôle échographique. Quatre à 5 lésions USF ont été réalisées par animal. L'étude a comporté une surveillance biologique et une autopsie (4 à 24 h plus tard) avec prélèvement du foie pour étude histologique.

Résultats. - La destruction hépatique par USF était possible dans tous les cas et les 4 lobes du foie ont pu être traités. La tolérance générale et biologique de la procédure était excellente et les caractéristiques échographiques des lésions étaient précisées. L'aspect histologique des lésions USF comportait des foyers de nécrose, bien délimités, associés à des lésions de cavitation ou lacunes histologiques d'importance variable.

Conclusions. - Cette étude chez le porc a permis de démontrer la faisabilité et la faible morbidité de la destruction hépatique par USF. Une étude expérimentale à long terme est nécessaire avant d'envisager une application clinique.

Mots clés  : Ultrasons focalisés ; HIFU ; Chirurgie ultrasonore ; Foie.

Abstract

Objective. - High intensity focused ultrasound (HIFU) is an effective and precise method of focal tumoral destruction since it is associated with imagery. This method is widespread for the endorectal treatment of prostatic adenocarcinomas. HIFU seem appropriate for the treatment of liver tumors but its use needs to be experimentally tested in vivo. The aim of the work is to study the feasibility, tolerance and effectiveness of the destruction of porcine liver by HIFU.

Material and methods. - Ten pigs had liver destruction by HIFU after coeliotomy. Four to 5 2,3 cm3 HIFU lesions were performed per animal under ultrasonographic control. The study included biological surveillance and an autopsy was performed 4 to 24 hours later for histological examination of the liver.

Results. - The destruction of the liver was feasible in all cases and the 4 lobes of the liver could be treated. The general and biological tolerance of the procedure was excellent. Ultrasonographic features of the HIFU lesions were defined. The histological examination of the lesions showed well-circumscribed necrosis areas associated with cavitation or histological deficiencies of various degrees.

Conclusion. - This work demonstrated that liver destruction by HIFU is a feasible and effective method with low morbidity. A long-term experimental study is necessary before comtemplating its clinical use.

Mots clés  : Focused ultrasound ; HIFU ; Ultrasound surgery ; Liver.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 1

P. 18-25 - février 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conservation gastrique dans les lésions caustiques sévères du tube digestif : est-elle légitime ?
  • F.R. Pruvot, F. Brami, F. Saulnier, L. Gambiez, D. Roumilhac, J.P. Chambon, J.C. Paris, P. Quandalle
| Article suivant Article suivant
  • Préférences des femmes pour une réduction de l'hospitalisation après chirurgie conservatrice pour tumeur mammaire : faisabilité, profil et satisfaction des patientes
  • S. Arnaud, G. Houvenaeghel, C. Julian-Reynier, C. Protière, J.P. Moatti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.