Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’échange de nudes chez les jeunes français et belges francophones de 13–25 ans : une étude exploratoire - 18/06/22

The exchange of nudes among French and Belgian French-speaking young people aged 13–25: An exploratory study

Doi : 10.1016/j.sexol.2022.04.002 
L. Blécot a, , A. Lakrary a, M. Laloux a, b, P. Kempeneers a, c
a Université Libre de Bruxelles, Centre de formation continue en santé et sciences de la vie, Route de Lennik 808, 1070 Anderlecht, Belgique 
b Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine, Département Santé et CREA, Campus Erasme, 808 Route de Lennik, 1070 Bruxelles, Belgique 
c Université de Liège, Département de psychologie, Domaine universitaire du Sart Tilman, B33, 4000 Liège, Belgique 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 18 June 2022

Résumé

Objectif

Avec l’avènement des téléphones mobiles et la généralisation d’Internet, l’envoi de nudes fait partie de ces nouvelles pratiques sexuelles qui interrogent. Cet article éclaire spécifiquement ces échanges de photos et vidéos chez les jeunes de 13 à 25 ans résidants sur le territoire français et belge francophone.

Méthode

L’échantillon de convenance est constitué de 10 700 participants, 7545 femmes et 3155 hommes. Le recrutement s’est réalisé principalement en ligne sur les réseaux sociaux.

Résultats

L’envoi de nudes de soi-même apparaît largement répandu chez les jeunes, et leur appréciation de cette pratique est majoritairement positive. Ce type de partage est intégré à leur sexualité, 74,5 % en ont envoyé. Cela s’opère largement de leur propre initiative pour 82,76 %, ainsi qu’à la suite d’une demande de leur partenaire pour 64,07 %. Une évolution notable concerne sans doute la place du couple dans ces échanges : le partage primaire joue toujours un rôle important dans les relations de couple, mais il occupe désormais également une place importante en dehors des relations amoureuses. Ils sont 86,8 % à en avoir envoyé en dehors d’une relation de couple. Le transfert de nude d’autrui apparaît majoritairement non désiré par les personnes photographiées. Malgré cela, les jeunes victimes ne sollicitent que peu l’aide d’un adulte. Ils sont encore moins à solliciter les forces de l’ordre. Ils sont 7,95 % à avoir déposé une plainte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

With the advent of mobile phones and the widespread use of the Internet, the sending of nudes is one of the new sexual practices that raise questions. This article sheds light specifically on these exchanges of photos and videos among young people aged 13 to 25 living in France and French-speaking Belgium.

Methods

The convenience sample consists of 10,700 participants, 7545 women and 3155 men. The recruitment was carried out mainly online via social networks.

Results

Sending nudes of oneself appears to be widespread among young people, and their appreciation of this practice is mostly positive. This type of sharing is integrated into their sexuality: 74.5% have sent nudes. This is largely done on their own initiative for 82.76%, and following a request from their partner for 64.07%. A notable change undoubtedly concerns the place of couples in these exchanges: primary sharing still plays an important role in relationships, but it now also occupies an important place outside of romantic relationships. Outside a relationship, 86.8% have sent nudes. Transferring nudes of others appears to be largely unwanted by the people photographed. Despite this, young victims rarely seek help from an adult. Even fewer seek help from the police. Only 7.95% of them have filed a complaint.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nude, Sexting, Adolescent, France, Belgique

Keywords : Nude, Sexting, Teenager, France, Belgium


Plan


© 2022  Sexologies. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.