Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Modulateurs pharmacologiques du canal CFTR : une révolution thérapeutique dans la mucoviscidose - 18/06/22

CFTR pharmacological modulators: A great advance in Cystic Fibrosis management

Doi : 10.1016/j.banm.2022.01.027 
J.-C. Mercier a, , P. Foucaud b
a Pédiatrie, Commission de Transparence, Haute Autorité de Santé, 5, avenue du Stade-de-France, 93210 Saint Denis, France 
b Association Vaincre la Mucoviscidose, 181, rue de Tolbiac, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant. 47, rue Copernic, 75116 Paris, France.47, rue CopernicParis75116France

Résumé

La mucoviscidose est une maladie monogénique affectant environ 7300 patients en France. Plus de 2000 mutations dans le gène CFTR, le gène codant pour un canal épithélial qui transporte les ions chlorure et bicarbonate, conduisent à la production d’un mucus déshydraté et visqueux qui altère les fonctions respiratoire et pancréatique. Le dépistage néonatal est systématique en France depuis 2002. Bien que très contraignants, les traitements symptomatiques ont permis d’améliorer l’âge médian au décès au-delà de 30 ans. L’ivacaftor, un potentiateur de la fonction CFTR, a été le premier à faire la preuve d’une amélioration nette des symptômes chez de rares patients porteurs d’une mutation dite gating altérant l’ouverture fonctionnelle du canal CFTR. Puis ont été testées diverses combinaisons d’un potentiateur et de correcteurs de la protéine CFTR chez des patients homozygotes pour la mutation majoritaire F508del ou hétérozygotes F508del/mutation avec une activité résiduelle ou minimale, comme lumacaftor+ivacaftor ou tezacaftor+ivacaftor. Enfin, la triple association d’ivacaftor+tezacaftor+elexacaftor a permis de normaliser la teneur en chlorure sudoral, d’améliorer durablement la fonction respiratoire (VEMS), de diminuer les exacerbations pulmonaires et la consommation d’antibiotiques chez les patients homozygotes ou hétérozygotes composites pour la mutation F508del (83 % en France). Restent à démontrer leur efficacité sur la survie, la qualité de la vie et leur tolérance à long-terme. Il est encourageant d’entendre les patients témoigner de la transformation de leur qualité de vie et d’observer que le nombre annuel de transplantations pulmonaires pour mucoviscidose a spectaculairement diminué à partir de 2020, indépendamment de l’effet pandémie, sans augmentation des décès en l’absence de transplantation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cystic fibrosis is a severe monogenic disease that affects around 7300 patients in France. Mutations (>2000) in CFTR, the gene encoding for an epithelial ion channel that normally transports chloride and bicarbonate ions, lead to mucus dehydration and impaired bronchial clearance and pancreatic functions. Systematic neonatal screening in France has allowed early diagnosis since 2002. Although highly restrictive, supportive treatments including daily chest physiotherapy, inhaled aerosol therapy, frequent antibiotic courses, nutritional and pancreatic extracts have improved the prognosis. Median age at death is now beyond 30 years of age. Ivacaftor was the first CFTR potentiator found to both reduce sweat chloride concentrations and improve pulmonary function in the rare so-called CFTR gating mutations. Then, combinations of a potentiator and various correctors such as lumacaftor+ivacaftor or tezacaftor+ivacaftor were found to improve pulmonary function in both F508del homozygous patients characterized by the lack of CFTR protein and heterozygous F508del/mutation with residual CFTR activity. Finally, the triple association ivacaftor+tezacaftor+elexacaftor was recently shown to normalize sweat chloride concentration, significantly improve pulmonary function testing, reduce the need for antibiotic treatments, and ultimately improve the quality of life in patients with at least one F508del mutation (83% in France). Those impressive data need, however, to be confirmed in the long-term range. Nevertheless, it is encouraging to hear the treated patients testify to their markedly improved quality of life and observe that the annual number of lung transplants for cystic fibrosis dramatically decreased in France from 2020, regardless of the Covid pandemic, with no increase in deaths without lung transplant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mucoviscidose, Modificateurs du canal CFTR, Transplantation pulmonaire

Keywords : Cystic fibrosi, CFTR modulators, Lung transplant


Plan


 Séance du 1/03/2022.


© 2022  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 206 - N° 6

P. 775-786 - juin 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers une équité en santé mentale pour les enfants de migrants : propositions transculturelles
  • M.R. Moro, R. Radjack
| Article suivant Article suivant
  • Discussion suite à la présentation : « Neuromyélite optique : d’Eugène Devic au concept de gliopathies autoimmunes »
  • R. Marignier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.