Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Médicaments utilisés dans la prise en charge de l’infection à SARS-CoV-2 : étude rétrospective des principales associations à risque d’interactions médicamenteuses et des effets indésirables médicamenteux - 22/06/22

Treatments for SARS-CoV-2 infection: A retrospective study of drug-drug interactions and safety

Doi : 10.1016/j.pharma.2021.11.001 
A. Dubois a, , A. Féral a, J.-B. Pain a, J. Michot b, D. Fansi Ndengoue b, A. Benomar a, E. Clou a, I. Debrix a
a Service pharmacie, CHU de l’hôpital Tenon, Sorbonne université, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
b Centre régional de pharmacovigilance, sites Pitié Salpétrière et Saint-Antoine, Sorbonne université, AP–HP, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Points essentiels

La tolérance des médicaments contre le SARS-CoV-2 lors de la première vague épidémique.
Le risque d’interactions médicamenteuses rencontrées avec ces thérapeutiques.
La déclaration des événements indésirables au cours de la première vague épidémique.
Le faible nombre d’interactions médicamenteuses avec retentissement clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Réaliser un état des lieux des associations à risque d’interactions médicamenteuses (IAM) rencontrées et des événements indésirables (EI) médicamenteux survenus chez les patients traités pour une infection à SARS-CoV-2 lors de la première vague épidémique au Centre Hospitalier Universitaire de Tenon.

Méthodes

Une analyse rétrospective de l’ensemble des patients ayant reçu un médicament utilisé dans le SARS-CoV-2 (Azithromycine, Hydroxychloroquine et/ou Lopinavir/ritonavir) a été conduite sur la période du 15 mars 2020 au 17 avril 2020. Pour chaque patient, la recherche d’associations médicamenteuses à risque d’IAM en lien avec les médicaments utilisés dans le SARS-CoV-2 et la survenue d’EI a été faite rétrospectivement dans les dossiers médicaux. Chaque événement indésirable identifié a été analysé par le Centre régional de pharmacovigilance (CRPV) afin de déterminer l’imputabilité des médicaments.

Résultats

L’analyse des prescriptions de 312 patients a retrouvé 157 associations à risque d’IAM chez 110 patients, soit 35,3 % des patients de la cohorte. De plus, 26 événements indésirables ont été observés chez ces patients. Après analyse de l’imputabilité médicamenteuse, le CRPV a identifié 10 EI liés aux médicaments, soit un taux d’iatrogénie de 3,2 %. Seuls 2 de ces cas impliquaient une IAM avec les médicaments utilisés dans le SARS-CoV-2.

Conclusions

Notre étude a montré un taux faible d’EI liés aux médicaments utilisés dans le SARS-CoV-2. Malgré un nombre important d’associations à risque d’IAM identifiées, seul 0,6 % des patients ont présenté un EI lié à une IAM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

The aim of the study is to provide an overview of Drug-drug Interactions (DDIs) and adverse effects caused by drugs used in SARS-CoV-2 infection during the first epidemic wave.

Methods

We retrospectively analyzed patients treated by drugs used in SARS-CoV-2 infection (Azithromycin, Hydroxychloroquine and/or Lopinavir/ritonavir) between 15th March 2020 to 17th April 2020. A review of adverse events and DDI-risky drug association on medical record was conducted for each patient. Each adverse events was analyzed by the Centre régional de pharmacovigilance (CRPV) to assess causality of drugs used in SARS-CoV-2 infection.

Results

A total of 312 precriptions were analyzed during the period, of which 110 prescriptions had 157 drug association at risk of DDIs; 26 adverse events were reported. Causality assessment by CRPV concluded that 10 (35,7 %) adverse effects were possibly related to SARS-CoV-2 drugs with only 2 (7,1 %) related to DDIs.

Conclusions

Despite risk of adverse drug reactions and DDIs related to drugs used in SARS-CoV-2 infection, few iatrogenics diseases were found.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : SARS-CoV-2, COVID-19, Effets secondaires et réactions indésirables d’origine médicamenteuse, Incompatibilité entre médicaments

Keywords : SARS-CoV-2, COVID-19, Adverse drug reaction, Drug-drug interaction


Plan


© 2021  Académie Nationale de Pharmacie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 4

P. 531-542 - juillet 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les thérapies digitales : quels freins pour leur prise en charge ?
  • A. Rochereau, C. Dorphin, N. Martelli
| Article suivant Article suivant
  • Mise en place d’une procédure multi-interventionnelle de prise en charge médicamenteuse chez la personne âgée hospitalisée : faisabilité et efficacité sur la réhospitalisation à 30 jours
  • F. Visade, D. Lambeaux, C. Delecluse, B. Decaudin, F. Puisieux, E. Floret, L. Norberciak, A. Lefebvre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.