Table des matières EMC Démo S'abonner

Spécificité de la kinésithérapie dans la sclérose en plaques - 24/06/22

[26-431-A-20]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(22)44792-X 
R. Sultana a, d,  : Kinésithérapeute-Cadre de santé, B. Varachaud a : Kinésithérapeute, J.M. Gracies, Professeur, MD, PhD b, C. Radot a : Médecin en médecine physique et réadaptation, S. Tisserand c : Kinésithérapeute libéral, M. Crucy a : Cadre de santé rééducateur, G. Heurley a : Médecin en médecine physique et réadaptation
a APRRAPO Institut de rééducation fonctionnelle Pomponiana, BP 41, 83407 Hyères cedex, France 
b Service de rééducation neurolocomotrice, Hôpitaux universitaires Henri-Mondor, AP-HP, Université Paris Est, Créteil, France 
c 35, route Brignoles, 83136 Méounes-Les-Montrieux, France 
d Le Geoffroy St.-Hilaire H3, avenue Edith-Cavell, 83400 Hyères, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La spécificité de la kinésithérapie des scléroses en plaques (SEP) est liée au « syndrome de fatigue invalidant » que présentent la plupart des patients. Aussi, une séance trop intense est rapidement néfaste. La rééducation et le contrat d'autorééducation guidée sont bridés par cette fatigue et doivent donc être axés sur un nombre limité d'exercices bien choisis, alternant avec des périodes de repos. Par conséquent, la rééducation doit s'intégrer dans un programme quotidien de lutte contre le gaspillage d'énergie. Autre spécificité de cette pathologie : dans la plupart des cas, l'exposition à la chaleur déclenche une mini-poussée (c'est le phénomène d'Uhthoff). Chez ces patients, la cryothérapie a une action bénéfique qui permet non seulement d'améliorer les performances de la rééducation et des activités fonctionnelles ou sportives, mais aussi de diminuer la fatigue et les réactions immunologiques propres à cette affection inflammatoire du système nerveux central. Le rééducateur recherche ce qui facilite la motricité (gestion de la fatigue, cryothérapie, etc.) et ce qui inhibe les performances. Cette enquête permet d'adapter la rééducation à l'état du patient qui varie en fonction de l'évolution de la maladie, de l'heure de la journée (le matin étant généralement plus favorable, surtout si le patient ne se repose pas) et de multiples facteurs qu'il convient de découvrir. Dans ce contexte difficile, la priorité est donnée aux exercices fonctionnels (marche, montée et descente des escaliers, transferts, etc.) et à la lutte contre les déformations orthopédiques (équin, flexum, etc.). La rééducation active n'est efficace qu'en dehors des poussées évolutives. Enfin, le rôle psychologique du kinésithérapeute est capital pour compenser la vision négative souvent intégrée par les patients au fur et à mesure des informations pessimistes qu'ils ont glanées sur l'affection, apporter compréhension, présence, bonne humeur et motivation en particulier pour l'observance de l'autorééducation quotidienne pendant des années.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sclérose en plaques, Gestion de la fatigue, Contrat d'autorééducation guidée, Cryothérapie, Rééducation fonctionnelle, Assouplissements, Lutte contre le déconditionnement à l'effort, Soutien psychologique


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Sclérose en plaques et rééducation
  • P. Gallien, A. Rouxel, E. Leblong, B. Nicolas
| Article suivant Article suivant
  • Sclérose en plaques et réentraînement à l'effort
  • S. Hameau, S. Bui Xuan Loc, M. Poinsot, R. Zory

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.