Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Charbon : une lésion escarrotique inhabituelle - 28/04/08

Doi : AD-10-1999-126-10-0151-9638-101019-ART13 

O. Boudghène-Stambouli [1],

A. Mérad-Boudia [1],

A. Aïssa-Mamoun [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 1
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Le charbon est surtout une maladie animale. Sa rareté chez l'homme nous a incités à rapporter cette observation chez un jeune garçon chez qui la lésion cutanée évocatrice était cachée et peu symptomatique

Observation

Un garçon de 16 ans, originaire d'une région steppique d'élevage de l'Ouest Algérien, était hospitalisé pour une fièvre au long cours inexpliquée. Les examens clinique et biologique ne mettaient pas en évidence de signes en faveur d'une maladie infectieuse habituelle dans nos régions : fièvre typhoïde, brucellose, méningite... C'est la découverte sur la jambe gauche d'une plaque escarrotique noirâtre, de 2 cm sur 3 cm, très adhérente, entourée d'une aréole inflammatoire, qui nous faisait évoquer le charbon. Ce diagnostic était confirmé par l'examen bactériologique et la culture. L'examen histologique trouvait une nécrose épidermique avec un derme sans infiltrat inflammatoire ni thrombose vasculaire. Le traitement par la pénicilline était efficace en 10 jours.

Discussion

Bacillus anthracis , agent du charbon, est un bacille Gram positif. La maladie concerne essentiellement des herbivores contaminés par les herbages ou des produits d'origine animale. Le charbon humain, quoique rare, ne doit pas être méconnu, et particulièrement par le dermatologue. En effet, chez l'homme, la contamination est le plus souvent cutanée, provoquant d'abord une vésiculo-pustule qui devient escarrotique, entourée d'une aréole inflammatoire, siégeant sur les parties découvertes. Sa localisation cachée, dans notre cas, a fait retarder le diagnostic.

Abstract

Anthrax: an unusual escarrotic lesion

Background

Anthrax is basically an animal disease rarely found in humans. We report a case occurring in a young boy who had minimal signs and a suggestive skin lesion.

Case report

A 16-year-old boy living in the steppe pastures in western Algeria was hospitalized for unexplained long-duration fever. Physical examination and laboratory tests did not suggest any infectious disease among those common in our area: typhoid fever, brucellosis, meningitis. Anthrax was suggested by presence of an escarrotic black plaque measuring 2 to 3 cm localized on the left leg. The lesion was very adherent and surrounded by an inflammatory rim. The diagnosis was confirmed bacteriologically at direct examination and by culture. Pathology found epidermal necrosis without dermal inflammatory infiltration nor vascular thrombosis. Penicillin was effective in 10 days.

Discussion

Bacillus anthracis , the causal agent in anthrax, is a Gram positive rod. The disease is generally seen in herbivorous animals contaminated by plant or animal products. Human anthrax is very rare but should not go unrecognized. In humans, skin contamination is the rule, causing first a vesiculopustulous lesion which progresses to an escarrotic plaque with peripheral inflammation localized on exposed areas. In our case, the hidden localization retarded diagnosis.


Plan



© 1999 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 126 - N° 10

P. 718 - octobre 1999 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Eruption maculopapuleuse d'apparition retardée induite par le tamoxifène
  • V. Descamps, F. Bouscarat, M. Boui, Y. Marck, B. Lebrun-Vignes, B. Crickx, S. Belaich
| Article suivant Article suivant
  • « Bosse de bison » associée à la prise d'indinavir
  • C. Dornier, M. Posth, F. Granel, A. Barbaud, J.-L. Schmutz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.