Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hydramnios et oligoamnios (dans les grossesses singletons) - 02/07/22

[5-021-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(22)59513-7 
S. Bonneau a, E. Raimond a, R. Gabriel a, b,
a Université et CHU de Reims, 51092 Reims cedex, France 
b Maternité Alix-de-Champagne, Hôpital Maison-Blanche, 51092 Reims cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L'hydramnios est défini par un index amniotique (IA) supérieur ou égal à 24-25 cm ou une grande citerne (GC) supérieure ou égale à 8 cm. Pour le diagnostic d'oligoamnios, une GC inférieure à 2 cm est plus pertinente que la mesure de l'IA. Dans tous les cas, on se souvient que le diagnostic échographique est erroné au moins une fois sur deux. L'hydramnios est habituellement diagnostiqué avant la période du terme. Il est dû dans 10 % des cas à une pathologie fœtale qui domine le pronostic, mais qui n'est pas toujours détectable in utero. Pendant la grossesse, le diagnostic d'hydramnios idiopathique n'est donc qu'une présomption. Les séries ayant étudié le devenir des enfants nés après un hydramnios sans anomalie échographique ont rapporté jusqu'à 25-30 % d'évolutions défavorables : anomalie morphologique méconnue pendant la grossesse, décès dans la petite enfance, retard de développement, maladie génétique. Inversement, l'oligoamnios est surtout diagnostiqué pendant la période du terme. Son diagnostic étiologique est assez simple et permet de conclure à un oligoamnios isolé avec une quasi-certitude. Dans ce cas, c'est plutôt la réalité et la valeur pronostique de l'oligoamnios qui interrogent, surtout quand on en fait une indication à déclencher le travail. Entre 37 et 43 semaines, la prévalence de l'oligoamnios, du liquide amniotique méconial, des césariennes en urgence et des transferts néonataux en unité de soins intensifs (USI) augmente régulièrement, mais les complications néonatales sérieuses restent rares. D'autre part, le déclenchement artificiel du travail est par lui-même générateur de complications obstétricales et néonatales. Les données actuelles n'apportent pas la preuve qu'un déclenchement du travail améliore le pronostic périnatal en comparaison avec une simple poursuite de la surveillance, même après 41 semaines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Liquide amniotique, Oligoamnios, Hydramnios, Échographie fœtale, Index amniotique, Plus grande citerne de liquide amniotique, Malformations fœtales, Période du terme, Grossesse prolongée, Déclenchement artificiel du travail


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Antibiotiques et grossesse
  • Y. Salhi, C. Davitian, O. Poujade, P. Chatel, E. Pernin, D. Luton, P.-F. Ceccaldi
| Article suivant Article suivant
  • Techniques de prélèvements fœtaux
  • G. Dumery, C. Colmant, M.-V. Senat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.