Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recommandation pour l’Activité Physique en Neurologie Centrale : Quelle posologie pour quels effets ? Une revue systématique de la littérature - 06/07/22

Guidelines of Physical Activity in Central Neurology: Which dosage for which effect ? A systematic review of the literature

Doi : 10.1016/j.kine.2022.04.011 
Édith Comemale
 37, boulevard Jean XXIII, 69008 Lyon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Problématique

L’activité physique (AP) est recommandée chez les personnes ayant une pathologie en neurologie centrale. Les recommandations d’AP diffèrent entre les études, quelle que soit la pathologie en neurologie centrale étudiée. Cette revue systématique de la littérature permet la synthèse des recommandations d’AP dans le but de définir quelle AP réalisée, pour quelle posologie et quels effets pour la SEP, la MP, les LM et les AVC.

Méthode

Cette revue de littérature interroge 3 bases de données sur 20 ans (du 01/01/2000 au 31/12/2020), compte tenu de faible nombre d’études publiés sur le sujet. Pour chaque pathologie neurologique rencontrée chez l’adulte (AVC, SEP, MP, LM) la fréquence, l’intensité, le type et les effets de l’AP seront extrais. Les articles étudiants l’AP combinée à un autre traitement ou une autre intervention que l’AP ont été exclus. Pour chaque article inclus la qualité méthodologique a été évaluée.

Résultats

Sur 2539 références identifiées, 25 articles ont été inclus. Deux articles avaient un niveau de preuve côté à 1, 16 avaient un niveau de preuve côté à 2, et 7 avaient un niveau de preuve côté à 4. La musculation, l’endurance, les étirements, et l’équilibre étaient recommandés pour les 4 pathologies. L’AP présentait peu d’effet indésirable sauf pour les AVC où il y est plus probable de déclencher des troubles cardiovasculaires inhérents à la pathologie.

Conclusion

La musculation à une intensité de 60±20 % 1RM, 3 séries 11±3 répétitions à une fréquence de 2-3 fois par semaine permet une amélioration de la force pour la SEP, la MP, les LM et les AVC. L’endurance à une intensité de 50±10 % de la fréquence cardiaque de réserve (FCR), d’une durée de 30–60min par session et à une fréquence de 3 à 7 fois par semaine permet une diminution des risques cardiovasculaires et une amélioration de la mobilité pour la SEP, la MP, les LM et les AVC. Les étirements réalisés quotidiennement, maintenus 30–60 s par muscle pour les SEP et les LM, et 10–30 s pour la MP et les AVC permettent une amélioration de la souplesse, des amplitudes articulaires ainsi que de la posture. Les AP entraînant l’équilibre (Tai-chi, Yoga, danse, etc.) réalisées 2 à 3 fois par semaine améliorent la sécurité des activités réalisées debout chez la SEP, les AVC et la MP. Les recommandations pour la MP doivent être améliorées en raison du peu d’articles publiés et de leur faiblesse méthodologique. Les recommandations concernant les autres pathologies (SEP, LM et AVC) sont de meilleure qualité mais peuvent être améliorées en raison du faible nombre d’articles inclus dans l’étude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Question

Physical activity (PA) is recommended for people with central neurological conditions PA recommendations differed between studies, regardless of the central neurological condition studied. This systematic review of the literature allows the synthesis of PA recommendations with the aim of defining which PA to perform, for which dosage and which effects for MS, PD, SCI and stroke.

Method

This literature review queries 3 databases over 20 years (from 01/01/2000 to 31/12/2020), given the small number of studies published on the subject. For each neurological pathology encountered in adults (stroke, MS, PD, SCI) the frequency, intensity, type and effects of PA will be extracted. Articles studying PA combined with another treatment or intervention other than PA were excluded. For each included article, the methodological quality was assessed.

Results

Of 2539 identified references, 25 articles were included. Two articles had an evidence level of 1, 16 had an evidence level of 2, and 7 had an evidence level of 4. Strength training, endurance, stretching, and balance were recommended for all 4 conditions. PA had few adverse effects except for stroke, where it is more likely to trigger cardiovascular disorders inherent to the disease.

Conclusion

Resistance training with an intensity at 60±20% of 1RM, with 3 series of 11±3 repetitions, and performed 2-3 time a week enhances the strength of stroke, MS, PD, and SCI. Endurance training with an intensity of 50±10% of Heart Rate Reserve (HRR), for a duration of 30–60min per session and performed 3 to 7 time a week decreases cardiovascular disorders and enhances mobility for stroke, MS, PD, and SCI. Daily stretching, maintained 30–60s per muscles for MS and SCI, and maintained 10–30s for PD and stroke enhances flexibility, range of motion and posture. PA training balance (Tai-chi, Yoga, dance, etc.) performed 2 to 3 time a week enhances daily life activity for MS, stroke and PD. PA guidelines for neurological disorder were defined thanks to PA guidelines for healthy people, but dosage and exercises were adapted for each neurological disorders. As few articles were found for PD, guidelines have to be improved. MS, stroke and SCI PA guidelines are of better quality than PD but should be improved because of the low number of articles found for this review.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Activité physique, Blessé médullaire, Maladie de Parkinson, Recommandation, Revue de la littérature, Sclérose en plaque, Trouble neurologique

Keywords : Stroke, Physical activity, Spinal cord injury, Parkinson's disease, Guidelines, Literature review, Multiple Sclerosis, Neurological disorder


Plan

Résultats
Sclérose en plaque [, , , , , , , , , ]
Accident vasculaire cérébral [, , , , , ]
Lésions Médullaires [, , , , , , , , , ]

© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 247

P. 18-33 - juillet 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Activités physiques et paralysie cérébrale : réflexion clinique et scientifique
  • Mathilde Collet
| Article suivant Article suivant
  • L’entraînement sous restriction du flux sanguin, ou « Blood Flow Restriction », une alternative au renforcement musculaire à charge élevée
  • Romain Dolin, Benjamin Ben Zaki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.