Table des matières EMC Démo S'abonner

Résistance bactérienne aux antibiotiques : définitions, mécanismes et évolution - 12/07/22

[8-006-N-10]  - Doi : 10.1016/S1166-8598(22)64844-0 
M. Penven, Interne de biologie médicale, V. Cattoir, Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
 Service de bactériologie-hygiène hospitalière, CHU de Rennes, Hôpital Pontchaillou, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35033 Rennes cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La résistance bactérienne a toujours été indissociable de l'usage des antibiotiques depuis leur découverte jusqu'à nos jours. Outre la résistance naturelle partagée par tous les isolats d'une espèce bactérienne, la résistance acquise s'est largement propagée durant les dernières décennies. Cette émergence témoigne de la formidable adaptabilité génétique de ces micro-organismes pour persister au sein d'un environnement et s'adapter face à des antibiotiques au spectre de plus en plus large. Les mécanismes génétiques sous-jacents reposent sur des mutations au sein de gènes chromosomiques ou sur l'acquisition de gènes exogènes. D'un point de vue moléculaire, les bactéries mettent au point des mécanismes complexes pour contrer l'effet antibiotique s'articulant autour de l'inactivation enzymatique, la modification de cible, l'imperméabilité, l'efflux actif et la protection de cible. Certains isolats multirésistants sont particulièrement surveillés comme les Staphylococcus aureus résistants à la méticilline, les entérocoques résistants à la vancomycine ou les entérobactéries productrices de carbapénémases. Cette problématique ancienne est un enjeu d'avenir pour le clinicien qui doit faire face à des bactéries de plus en plus résistantes avec un risque d'échec clinique important. Au laboratoire, des techniques phéno- et génotypiques permettent de mettre en évidence les isolats résistants et de guider le choix d'une antibiothérapie efficace au spectre le plus étroit possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Résistance aux antibiotiques, Mode d'action, Mécanismes de résistance, Support génétique, Épidémiologie, Méthodes de détection


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Antirétroviraux
  • R. Palich, A.-G. Marcelin
| Article suivant Article suivant
  • Antifongiques
  • C. Aguilar, V. Jullien, A. Alanio, S. Bretagne, P. Frange, F. Lanternier, O. Lortholary

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.