Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cancer anaplasique de la thyroïde - 15/07/22

[10-008-B-50]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(22)42894-0 
 Réseau ENDOCAN-TUTHYREF
 Tumeurs thyroïdiennes réfractaires : réseau national de médecins spécialistes de la prise en charge des cancers réfractaires de la thyroïde, 101, rue de Sèvres, 75006 Paris, France 

Résumé

Les carcinomes anaplasiques de la thyroïde (CAT) correspondent à une forme rare et indifférenciée de cancer thyroïdien. Leur pronostic est sombre : la survie globale médiane des malades varie de 4 à 10 mois après le diagnostic. Au cours des dernières années, on a tout de même pu observer un doublement de la survie globale de ces patients grâce au recours plus systématique aux tests moléculaires et aux thérapies ciblées associées ainsi qu'à la mise en place de prises en charge accélérées dédiées dans les centres experts. Cliniquement, le diagnostic est évoqué devant une masse cervicale développée aux dépens de la thyroïde rapidement progressive, compressive, dure à la palpation et associée à des adénopathies chez des sujets âgés. La confirmation diagnostique nécessite une biopsie en urgence relue par un anatomopathologiste expert. Des analyses immunohistochimiques et moléculaires complémentaires sont réalisées afin d'orienter la prise en charge thérapeutique. Une fois le diagnostic posé, la coordination des intervenants se fait en urgence, en lien avec un centre de référence du réseau ENDOCAN-TUTHYREF où une prise en charge multidisciplinaire adaptée au patient doit être mise en œuvre dans les jours suivant la suspicion diagnostique. Dans les très rares cas où une prise en charge chirurgicale première a été réalisée - souvent en méconnaissant le diagnostic - pour une forme localisée, un traitement par radiochimiothérapie est recommandé en adjuvant. En cas de maladie localement avancée ou métastatique, le pronostic est très péjoratif. Le traitement doit alors mettre en œuvre une chimiothérapie ou une thérapie ciblée suivie d'une radiothérapie. Les informations portant sur le pronostic, les modalités et finalités du traitement doivent être discutées avec le patient tout au long de la prise en charge pour une décision partagée qui doit toujours associer des soins de support.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Carcinome anaplasique de la thyroïde, Analyse moléculaire, Thérapie ciblée, Chimiothérapie, Radiothérapie


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cancer médullaire de la thyroïde
  • J. Hadoux, S. Leboulleux, M. Schlumberger
| Article suivant Article suivant
  • Nodules du corps thyroïde
  • C. Do Cao, M. Ladsous, E. Leteurtre, S. Espiard, M. d'Herbomez, J.-L. Wémeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.