Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Nutrivigilance - 26/07/22

[10-303-B-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(22)41336-9 
G. Vo Van-Regnault a, F. Huret a, P. Boltz b, C. Mathiot a, N. Danel Buhl c, A. Maciuk d, P. Crenn, Professeur, MD-PhD, Professeur des Universités, médecin des Hôpitaux e, f,
a Anses, Direction de l'évaluation des risques, 14, rue Pierre-et-Marie-Curie, 94700 Maisons-Alfort, France 
b Centre antipoison et de toxicovigilance Est - CHRU de Nancy, Hôpital Central, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy cedex, France 
c Unité de soins palliatifs, Centre hospitalier de Lens, 99, route de-La-Bassée, 62300 Lens, France 
d BioCIS, CNRS, Université Paris-Saclay, 5, rue Jean-Baptiste-Clément, 92290 Châtenay-Malabry, France 
e Département médico-universitaire (DMU) NEPTUN (Digestif-nutrition-transplantations), UFR Simone Veil-Santé-Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, FHU Hepatinov, GHU AP-HP, Université Paris Saclay, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 
f Hôpital Ambroise-Paré, 100, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La Nutrivigilance est un dispositif visant à identifier les effets indésirables (EI) liés à la consommation de produits alimentaires spécifiques (compléments alimentaires [CA], nouveaux aliments, aliments et boissons enrichis, produits de nutrition clinique, etc.) dans un but de protection du consommateur. En France, il est piloté par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Dispositif relativement récent (loi « hôpital, patients, santé et territoires » [HPST] de 2009), sa connaissance par les professionnels de santé (hospitaliers et libéraux) à l'origine de déclarations documentées augmente la probabilité d'identifier un ingrédient présentant un risque pour la santé publique et renforce ainsi le dispositif. En effet, certains EI sévères, notamment hépatiques, ont pu être mis en évidence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Compléments alimentaires, Anses, Nutrivigilance, Hépatites toxiques


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Contamination des aliments et surveillance des expositions
  • J.-F. Narbonne
| Article suivant Article suivant
  • Législation des produits diététiques et des compléments alimentaires
  • J. Peigné

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.