Table des matières EMC Démo S'abonner

Traumatismes du rein et de l'uretère - 26/07/22

[18-159-A-10]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(22)42406-X 
V. Lethuillier , R. Mathieu, G. Verhoest, Z.-E. Khene, B. Peyronnet, K. Bensalah, L. Freton
 Service d'urologie, Université de Rennes, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35033 Rennes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les traumatismes rénaux sont fréquents, présents dans 10 % de l'ensemble des traumatismes abdominaux. Le plus souvent liés à un mécanisme fermé, ils résultent d'un choc direct ou d'une décélération brutale. Les signes cliniques les plus fréquents sont l'hématurie et la lombalgie. L'uroscanner est l'examen diagnostique de référence. La classification la plus utilisée est celle de l'American Association for the Surgery of Trauma (AAST). Celle-ci distingue les traumatismes mineurs (grades 1, 2 et 3) des traumatismes majeurs (grades 4 et 5). Le traitement doit être le plus possible conservateur. Certains traumatismes majeurs nécessitent un drainage urinaire, une radioembolisation ou de manière exceptionnelle, une exploration chirurgicale. Les traumatismes urétéraux non iatrogènes sont rares et résultent principalement d'un mécanisme pénétrant. La symptomatologie est pauvre. Le scanner initial peut être complété par une urétéropyélographie rétrograde qui permet de préciser la localisation et l'étendue de la lésion. La prise en charge est variable, allant du simple drainage urinaire à la réparation chirurgicale. La robotique occupe une place croissante au sein des techniques de reconstruction urétérale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Traumatisme rénal, Lésion urétérale, Scanner, Traitement conservateur, Reconstruction


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Transplantation rénale et complications
  • N. Brichart, F. Bruyère, M. Buchler
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation et traitement des traumatismes pénétrants du rein
  • J.-A. Long

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.