Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De l’épreuve de deuil au désir d’enfant : quand le symptôme d’infertilité secondaire fait sens - 05/08/22

From bereavement to the desire to have a child: When the symptom of secondary infertility makes sense

Doi : 10.1016/j.amp.2022.07.008 
Carelle Vanessa Koumba
 Université Grenoble-Alpes, 24, rue Guynemer, 38100 Grenoble, France 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 05 August 2022

Résumé

Objectif

À partir d’une situation clinique tirée d’une recherche doctorale, l’auteure souhaite montrer comment les enjeux psychiques inconscients, réactualisés par la migration et le deuil, peuvent entraver la survenue d’une nouvelle grossesse. Le choix de cette vignette clinique s’explique par sa dimension paradigmatique, la richesse et la qualité des éléments cliniques.

Méthode

Cette situation clinique s’appuie sur une méthodologie qualitative d’analyse descriptive de cas qui intègre la « grounded theory ».

Résultats

L’analyse souligne, sur le plan intrapsychique, des enjeux de l’ordre des traumatismes non élaborés et d’une négativité de la relation à la figure maternelle qui entravent le désir d’enfant. Une prise en charge psychothérapeutique semblerait nécessaire afin d’offrir un espace d’élaboration en cas de non-survenue de la grossesse, d’engager un travail de deuil sur les nombreuses pertes (migratoire, père, des fœtus, et de la fonction reproductive) et de travailler sur la relation à la figure maternelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

Based on a clinical situation taken from doctoral research, the author wishes to show how the unconscious psychic issues re-actualized by migration and bereavement can hinder the occurrence of a subsequent pregnancy. The choice of this clinical vignette is explained by its paradigmatic dimension, the richness, and the quality of clinical elements.

Method

This clinical situation is based on a qualitative methodology of descriptive case analysis which integrates the “grounded theory”.

Results

The analysis underlines, on the intrapsychic level, issues of the order of unelaborated traumas (unplanned mourning) and a negativity of the relationship to the maternal figure which hinder the desire for a child. Psychotherapeutic care would seem to be necessary in order to offer the opportunity for development in the event that the pregnancy did not take place, to initiate a process of grieving over the numerous losses (migration, father, fetuses, reproductive function), and to work on the relationship to the mother figure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cas clinique, Désir d’enfant, Deuil, Fécondité, Imago, Migration, Traumatisme

Keywords : Clinical case, Desire for a child, Fertility, Grief, Imago, Migration, Trauma


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.