Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cartographie des risques de la prise en charge médicamenteuse au sein d’une maison d’arrêt française - 05/08/22

Risk mapping of drug management in a French prison

Doi : 10.1016/j.phacli.2022.06.003 
Aurélie Etangsale 1, , Laure Bizot 2, Laurence Baillard 2, Sylvie Betoulle 2, Frédérique Maumont 3, Justine Maleplate 1, Franck Girard 1, Isabelle Baudin 1
1 Centre hospitalier d’Angoulême, Service pharmacie, Angoulême, France 
2 Centre hospitalier d’Angoulême, Service unité de consultation de soins ambulatoires, Angoulême, France 
3 Centre hospitalier d’Angoulême, Service qualité-gestion des risques, Angoulême, France 

Aurélie Etangsale, centre hospitalier d’Angoulême, Service pharmacie, Angoulême, France.centre hospitalier d’Angoulême, Service pharmacieAngoulêmeFrance
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 05 August 2022

Résumé

Introduction

L’unité sanitaire en milieu pénitentiaire de la maison d’arrêt d’Angoulême est rattachée au centre hospitalier d’Angoulême. Le but de cette étude était de réaliser une cartographie des risques de la prise en charge médicamenteuse au sein de la maison d’arrêt.

Matériel et méthodes

Une analyse préliminaire des risques a été choisie pour réaliser la cartographie des risques.

Résultats

La cartographie des risques concernait les étapes de préparation et de délivrance des médicaments. Les criticités initiales des scénarios se répartissaient de la manière suivante : 46,5 % de criticité acceptable (C1), 37,2 % de criticité tolérable sous contrôle (C2) et 16,3 % de criticité inacceptable (C3). Après la mise en place des dix actions correctives, les criticités résiduelles étaient de 97,7 % de criticité C1 et de 2,3 % de criticité C2.

Discussion

L’étape de préparation est jugée comme la plus à risque, en effet 76 % de ces scénarios ont été classés comme très vulnérables contre 58 % pour l’étape de délivrance.

Conclusion

La réalisation de la cartographie des risques de la prise en charge médicamenteuse à la maison d’arrêt a permis d’identifier les dangers potentiels. La préparation automatisée nominative hebdomadaire des médicaments par la pharmacie représente un enjeu majeur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

The prison health unit of the Angoulême prison is attached to the Angoulême hospital center. The aim of this study was to realize a risk mapping of drug management.

Methods

A preliminary risk analysis was chosen to carry out the risk mapping.

Results

The risk mapping concerned the stages of preparation and delivery of drugs. The initial criticality of the scenarios was distributed as follows: 46.5% unacceptable (C1), 37.2% tolerable under control (C2) and 16.3% unacceptable (C3). After the implementation of ten corrective actions, the residual criticalities were distributed as follows: 97.7% C1 criticality and 2.3% C2 criticality.

Discussion

The preparation stage is considered more risky; in fact 76% of these scenarios were classified as very vulnerable against 58% for the delivery stage.

Conclusion

The risk mapping of drug management at the prison allowed the identification of potential hazards. The weekly automated nominative preparation of medicines by the pharmacy represents a major challenge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Erreur d’utilisation du médicament, Gestion des risques, Médicaments

Keywords : Medication errors, Risk management, Drugs


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.