Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acute myocardial infarction related to coronary artery embolism: A systematic cardiac and cerebral magnetic resonance imaging study - 05/08/22

Infarctus du myocarde lié à une embolie coronaire : une étude systématique par imagerie par résonnance magnétique cardiaque et cérébrale

Doi : 10.1016/j.acvd.2022.05.005 
Julie Debeaumarché a, Thibault Leclercq a, b, Romain Didier a, Hugo Debeaumarché a, b, Pierre-Olivier Comby b, Frédéric Ricolfi b, Marianne Zeller a, c, Alexandre Cochet b, Yves Cottin a,
a Department of Cardiology, Dijon Bourgogne University Teaching Hospital, Dijon, France 
b Department of Radiology, Dijon Bourgogne University Teaching Hospital, Dijon, France 
c PEC2, EA 7460, University of Burgundy, Dijon, France 

Corresponding author at: Department of Cardiology, University Teaching Hospital of Dijon Bourgogne, 14, rue Gaffarel, 21000 Dijon, France.Department of Cardiology, University Teaching Hospital of Dijon Bourgogne14, rue GaffarelDijon21000France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 05 August 2022

Graphical abstract

Diagnostic management strategy in case of suspicion of CAE in patients with ACS. ACS: acute coronary syndromes; CAE: coronary artery embolism; MINOCA: myocardial infarction with non-obstructive coronary artery disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Coronary artery embolism (CAE) is a rare, non-atherosclerotic cause of acute myocardial infarction (MI). Atrial fibrillation (AF) is the most frequent cause of CAE, and can be associated with multiple embolisms, particularly in the brain.

Aims

To characterize CAE-related myocardial injury, assess the proportion of cardiocerebral infarction and characterize brain injuries associated with dual embolism.

Methods

In this prospective study, patients with CAE-associated MI underwent (1) cardiac magnetic resonance imaging (MRI) to assess the extent of infarct transmurality and myocardial necrosis size and (2) brain MRI to assess the proportion of simultaneous cardiocerebral infarction. We screened 1401 consecutive patients with de novo acute MI from January 2019 to June 2021. CAE was diagnosed based on clinical, angiographic and diagnostic imaging criteria.

Results

Overall, 29/1401 patients presented with CAE (2.1%), of whom 21 underwent cardiac and cerebral MRI. Of these, nine (43%) had an ischaemic stroke, and AF was the leading cause of CAE in 14 patients (67%). Multiple CAE were common at coronary angiography (33%). Four patients (19%) had left atrial appendage thrombus – 4/9 patients (44%) with a stroke but 0/12 patients without a stroke. On cardiac MRI, the median (interquartile range) number of segments with acute infarction was 3 (0–11) in patients with stroke and 3 (1–6) in those without. Most acute ischaemic strokes (78%) were localized in the superficial sylvian territory and only 2/21 patients (10%) had stroke sequelae.

Conclusion

MI-related to CAE was associated with infarctions of average size but multiple locations. Systematic brain MRI revealed that 33% of cases were associated with a stroke, which was generally asymptomatic. Further studies are required to better characterize the pathophysiology, clinical course and prognostic value of CAE. Moreover, optimal management strategies remain to be determined.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’embolie coronaire (EC) est une cause rare d’infarctus du myocarde (IDM) dont la principale cause est la fibrillation atriale (FA). La FA est également une cause d’embolies multiples, en particulier, cérébraux.

Objectifs

Caractériser les lésions myocardiques liées aux emboles coronaires, évaluer la proportion des infarctus cardio-cérébraux, et caractériser les lésions cérébrales associées aux doubles localisations emboliques.

Méthodes

Dans cette étude prospective, les patients ayant réalisé un IDM lié à une embolie coronaire ont bénéficié (1) d’une imagerie par résonance magnétique (IRM) cardiaque pour évaluer l’étendue de l’infarctus transmural et l’étendue de la nécrose myocardique et (2) une IRM cérébrale pour déterminer la proportion d’infarctus cérébraux par embole cardio-cérébral simultané. Mille quatre cent un patients consécutifs ont présenté un infarctus du myocarde de novo entre janvier 2019 et juin 2021. L’embole coronaire a été diagnostiqué sur des critères cliniques, angiographiques et d’imagerie diagnostique.

Résultats

Au total, 29/1401 patients ont présenté un IDM en lien avec un embolie coronaire (2,1 %), dont 21 ont bénéficié d’une IRM cardiaque et cérébrale. Parmi ces 21 patients, 9 (43 %) présentaient un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, et la FA était la première cause d’embole coronaire chez 14 patients (67 %). Les emboles coronaires multiples étaient fréquents en angiographie coronaire (33 %). Quatre patients (19 %) présentaient un thrombus de l’auricule gauche dont 4/9 patients (44 %) avec un AVC à l’IRM cérébrale, aucun des patients sans AVC ne présentaient de thrombus de l’auricule gauche. Sur l’IRM cardiaque, la médiane (intervalle interquartile) du nombre de segments atteints par l’infarctus était de 3 (0–11) chez les patients avec AVC et de 3 (1–6) chez ceux indemnes d’AVC. La majorité des AVC ischémiques récents (78 %) étaient localisés dans le territoire sylvien superficiel et seulement 2/21 patients (10 %) avaient des séquelles d’AVC.

Conclusion

Les infarctus du myocarde liés à un embole coronaire étaient de taille moyenne mais de localisation multiple. L’étude systématique des IRM cérébrales a révélé que 33 % des cas étaient associés à un AVC ischémique, et le plus fréquemment asymptomatique. Des études approfondies sont nécessaires pour mieux caractériser la physiopathologie, l’évolution clinique et la valeur pronostique des embolies coronaires. De plus, la stratégie optimale de leur de prise en charge reste à déterminer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Atrial fibrillation, Coronary artery embolism, Magnetic resonance imaging, Stroke, Myocardial infarction

Mots clés : Fibrillation atriale, Embole coronaire, Imagerie par résonance magnétique, Accident vasculaire cérébral, Infarctus du myocarde

Abbreviations : ACS, AF, CAE, FISP, FOV, Gd-DOTA, LAAt, LGE, LV, LVEF, MI, MRI, NSTEMI, PSIR, RICO, STEMIST, SWI, T2GE, T2-TIRMT2, TE, TR


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.