Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Choriorétinopathie séreuse centrale - 05/08/22

Central serous chorioretinopathy

[21-245-A-35]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(22)41948-4 
J. Provost, MD a, H. Torres-Villaros, MD a, F. Behar-Cohen, MD, PhD a, b, E. Bousquet, MD, PhD a,
a Département d'ophtalmologie, Ophtalmopôle, Hôpital Cochin, AP-HP, Université de Paris, 8, rue Mechain, 75014 Paris, France 
b Centre de recherche des Cordeliers, Sorbonne Université, Université de Paris, Inserm, 15, rue de l'École de Médecine, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 06 August 2022

Résumé

La choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) est caractérisée par la survenue d'un décollement séreux rétinien (DSR) localisé au niveau du pôle postérieur associé à un ou plusieurs décollements de l'épithélium pigmentaire (DEP). La choroïde est le siège d'une vasodilatation et d'une hyperperméabilité entraînant son épaississement suggérant une choroïdopathie sous-jacente à la maladie. La CRSC appartient au spectre des maladies associées à la pachychoroïde. Les hommes d'âge moyen sont le plus fréquemment atteints. Le facteur de risque le mieux établi est la prise de corticoïdes. Dans la majorité des cas, le DSR se réapplique de façon spontanée sans aucun traitement. Les formes chroniques de la maladie peuvent conduire à une altération permanente de la fonction visuelle. Le laser et la photothérapie dynamique (PDT) demi-dose constituent les principales modalités thérapeutiques.

Abstract

Central serous chorioretinopathy (CSRC) is characterized by the occurrence of a retinal serous detachment (RSD) localized at the posterior pole associated with one or more pigment epithelial detachments (PEDs). The choroid is the site of vasodilatation and hyperpermeability leading to its thickening suggesting a choroidopathy underlying the disease. CRSC belongs to the spectrum of diseases associated with pachychoroid. Middle-aged men are most frequently affected. The best established risk factor is corticosteroid use. In the majority of cases, RSD reappears spontaneously without any treatment. Chronic forms of the disease can lead to permanent impairment of visual function. Laser and half-dose photodynamic therapy (PDT) are the main therapeutic modalities.


Mots-clés : Rétine, Choriorétinopathie, Décollement séreux rétinien, Choroïde, Décollement de l'épithélium pigmentaire

Keywords : Retina, Chorioretinopathy, Retinal serous detachment, Choroid, Pigment epithelial detachment


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Génétique et oeil
  • H. Dollfus, V. Pelletier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.