Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Solutions prothétiques de temporisation en prothèse sur implants : nature et indication des différentes options cliniques - 19/08/22

[23-330-G-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(22)46399-8 
A. Fauque a,  : Praticienne libérale à Paris, Attachée au DU CICP, L. Detzen b : Assistant hospitalo-universitaire temps plein, O. Fromentin a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, B. Tavernier a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, responsable du DU CICP
a Département d'odontologie prothétique, Service d'odontologie, UFR d'odontologie garancière, Université de Paris, Hôpital Rothschild, GHUEP, AP-HP, 5, rue Santerre, 75012 Paris, France 
b Département de parodontologie, Service d'odontologie, UFR d'odontologie garancière, Université de Paris, Hôpital Rothschild, GHUEP, AP-HP, 5, rue Santerre, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La temporisation en implantologie occupe une place stratégique dans la gestion du plan de traitement. Elle est considérée comme la phase prothétique prenant place entre l'édentation et la pose de la prothèse d'usage, et inclut les phases chirurgicales éventuelles de préparation du site, d'ostéo-intégration et de maturation des tissus mous. Ces phases peuvent durer de nombreux mois, notamment dans le cas de gestion des tissus durs par greffe ou régénération osseuse guidée. La combinaison de la phase chirurgicale et prothétique dans la réalisation du traitement explique la diversité des possibilités de temporisation en fonction du type d'édentement. La phase de temporisation est guidée par la situation clinique, les exigences de la phase chirurgicale et la finalité prothétique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Temporisation, Prothèse implantoportée, Traitements


Plan

Solutions prothétiques temporaires en prothèse implantoportée : les différentes options

 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Médecine buccale 2021;14(5):1-13 [28-756-E-10].


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Aménagement chirurgical péri-implantaire : aspect gingival
  • F. Mora, L. Detzen, M.-C. Carra
| Article suivant Article suivant
  • Réalisation au laboratoire de prothèses fixées céramométalliques
  • S. Monchanin, S. Viennot, Y. Allard, G. Malquarti

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.