Table des matières EMC Démo S'abonner

Troubles des conduites alimentaires de l'enfant et de l'adolescent - 21/08/22

[60-350-G-10]  - Doi : 10.1016/S1877-7848(22)47190-5 
F. Hirot a, , C. Doyen c, N. Godart a, b
a Service hospitalo-universitaire de santé mentale de l'adolescent et du jeune adulte (SHU-SMAJA), Fondation santé des étudiants de France, 8, rue Emile-Deutsch-de-la-Meurthe, 75014 Paris, France 
b Professeur des Universités, Unité de formation et de recherche des sciences de la santé Simone-Veil (UVSQ), 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 
c Service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent, Centre hospitalier Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L'anorexie mentale (AM), la boulimie et l'hyperphagie boulimique (HB) sont les troubles des conduites alimentaires (TCA) les plus connus à l'adolescence. Il existe également des formes partielles de ces troubles, dont les conséquences sont, elles aussi, préoccupantes. Les TCA dans l'enfance revêtent des formes plus variées, incluant l'AM et le trouble alimentaire restrictif/évitant, décrit plus récemment. Les éléments étiologiques et pathogéniques essentiels sont présentés, puis les données épidémiologiques de ces troubles sont résumées. Les signes cliniques permettant de poser le diagnostic positif et de rechercher les diagnostics différentiels sont ensuite décrits. L'évolution de ces troubles est marquée par un risque important de complications somatiques (aiguës ou chroniques) et de complications psychiatriques (dépression, anxiété, risque suicidaire important). La guérison est possible, mais elle survient souvent après plusieurs années d'évolution. La mortalité est élevée, surtout dans l'AM. L'anorexie mentale et la boulimie nécessitent une prise en charge précoce et continue sur plusieurs années. Elles nécessitent une coordination importante entre médecins somaticiens et psychiatres : le traitement du versant psychique et du versant somatique sont tous deux indispensables et se potentialisent l'un l'autre. Associer les parents à la prise en charge est également essentiel, sous la forme de rencontre conjointe avec les parents et l'enfant ou l'adolescent, voire en instaurant une thérapie familiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : anorexie mentale, boulimie, étiologie, pathogénie, comorbidité


Plan


 Pour citation, ne pas utiliser la référence ci-dessus de cet article, mais la référence de la version originale publiée dans EMC - Traité de Médecine Akos 2022;25(2):1-10 [8-0882].


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Consultation de l'enfant voyageur
  • F. Sorge, M. Nappez
| Article suivant Article suivant
  • De l'adulte jeune à l'adulte d'âge moyen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.