Table des matières EMC Démo S'abonner

Papillomavirus humains - 25/08/22

[90-55-0070-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(22)74932-1 
S. Hantz a, b,  : Professeur, V. Dalstein c, d : Docteur, A. Beby-Défaux e, f : Docteur
a Université de Limoges, Inserm, RESINFIT, U1092, 87000 Limoges, France 
b Service de bactériologie-virologie-hygiène, CHU de Limoges, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges, France 
c Université de Reims Champagne Ardenne, Inserm, P3Cell UMR-S1250, SFR Cap-santé, 51097 Reims, France 
d Service de pathologie, CHU de Reims, 51092 Reims, France 
e Université de Poitiers, 86000 Poitiers, France 
f Département des agents infectieux, CHU de Poitiers, 86000 Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les infections à papillomavirus humains (HPV) sont très fréquentes chez l'Homme. La persistance des HPV peut conduire au développement de cancers (col, anus, vulve, vagin, pénis, oropharynx). Plus de 200 génotypes d'HPV ont été décrits à ce jour et répartis en fonction de leur tropisme cutané ou muqueux. Parmi les HPV à tropisme muqueux, on distingue les HPV à bas risque oncogène (BR) des HPV à haut risque oncogène (HR). L'expression des protéines E6 et E7 des HPV-HR est à l'origine de la transformation cellulaire et de l'immortalisation des cellules infectées conduisant à l'apparition de lésions précancéreuses et de cancers. Depuis plus de 60 ans, le dépistage du cancer du col repose sur l'analyse cytopathologique de frottis cervico-utérins, pouvant être complétée par un test de détection des HPV-HR en cas de résultats avec atypies cellulaires (ASCUS). Les autorités de santé ont décidé en 2020 de remplacer le frottis en dépistage primaire par la réalisation d'un test HPV en première intention chez les femmes de 30 à 65 ans. Le choix d'un test répondant à des critères stricts de validation est essentiel à l'efficacité de ce dépistage. La prévention de ces infections repose sur l'utilisation d'un vaccin composé de pseudoparticules virales ciblant les HPV-HR les plus fréquents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Papillomavirus humains, HPV, Cancer du col de l'utérus, Dépistage, Condylomes, Vaccin


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Norovirus
  • A. de Rougemont, G. Belliot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.