Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Valeur prédictive des motifs de consultation pour le diagnostic de lèpre à Bamako (Mali) - 29/04/08

Doi : AD-08-2002-129-8-9-0151-9638-101019-ART5 

S. Keita [1],

A. Tiendrebeogo [1],

D. Berthe [1],

O. Faye [1],

H.T. N'Diaye [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Un des points faibles de la stratégie d'élimination de la lèpre consiste en la faible qualité du dépistage. Pour combler cette lacune, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) encourage les pays endémiques à conduire des campagnes d'élimination de la lèpre consistant à diffuser des messages éducatifs et mobiliser la communauté médicale pour le dépistage précoce des cas. Le but de ce travail était d'identifier les motifs de consultation ayant une valeur prédictive élevée pour le diagnostic de lèpre et de déterminer les facteurs de diagnostic tardif de la maladie de Hansen, afin d'aider le personnel de terrain à améliorer les résultats des campagnes d'élimination de la lèpre.

Malades et méthodes

L'étude a consisté à interroger au cours du deuxième trimestre de l'année 1999 tous les malades consultant pour la première fois à l'Institut Marchoux ou dans les services assurant le dépistage de la lèpre dans le district de Bamako. L'interrogatoire a porté sur les motifs de consultation, le délai de consultation et les causes de consultation tardive. Les motifs de consultation ont été liés au diagnostic retenu (lèpre/non lèpre) pour évaluer leur valeur prédictive positive.

Résultats

Mille cent soixante-dix-sept malades inclus ont été interrogés. Le motif de consultation « suspicion de lèpre » avait la plus forte valeur prédictive positive (VPP) (80 p. 100) : 12 cas de lèpre diagnostiqués chez 15 consultants ayant suspecté la lèpre. Les motifs de consultation de nature neurologique venaient au deuxième rang (VPP = 61,9 p. 100). Le motif de consultation « tache » (macule) était le motif dermatologique le plus fréquent (20 p. 100 des consultants) mais n'avait qu'une valeur prédictive positive de 19 p. 100. Les consultations et traitements antérieurs non spécialisés ont été identifiés comme facteurs de retard diagnostic de la lèpre (P < 0,001).

Conclusions

Le diagnostic de la lèpre ne peut se baser sur les seuls motifs de consultation de nature dermatologique. Les taches sont les signes les plus apparents mais de valeur prédictive faible. Elles constituent cependant un signe précoce de lèpre mais non spécifique et souvent négligé par le malade. En plus des taches, les motifs neurologiques de consultation (dysesthésie, troubles moteurs) doivent retenir notre attention pour le dépistage de la lèpre. Ces signes neurologiques peuvent s'installer précocement ou être observés à une phase évolutive tardive de la maladie.

Abstract

Predictive value of medical reasons in the diagnosis of leprosy in Bamako (Mali).

Introduction

One of the weak points in the strategy for eliminating leprosy is the poor quality of screening. To overcome this, the World Health Organization (WHO) encourages endemic countries to run campaigns for the elimination of leprosy by circulating educational messages and mobilizing the medical community for early screening of cases. The aim of our study was to identify the motives for consultation with high predictive value for the diagnosis of leprosy and to determine the late diagnosis factors and hence assist the staff on site to improve the results of their leprosy elimination campaigns.

Patients and methods

The study consisted, during the second trimester of 1999, in interviewing all the patients consulting for the first time the Marchoux Institute or the units screening for leprosy in the Bamako area. The interview recorded the motives for consultation, the delay before consulting and the reasons for late consulting. To assess their positive predictive value, the motives for consultation were related to the diagnosis retained (leprosy or not).

Results

One thousand one hundred and seventy seven patients were interviewed. The motive for consulting, “suspected leprosy”, scored the highest positive predictive value (PPV) (80 p. 100): 12 cases of leprosy were diagnosed by 15 consultants having suspected leprosy. Neurological problems were the second motive for consultation (PPV = 61.9 p. 100). The most frequent motive for consultation was spots or “macules” (20 p. 100 of consultations), but only provided a positive predictive value of 19 p. 100. Prior consultations and non-specialized treatments were identified as factors of delay in diagnosing leprosy (P < 0.001).

Conclusions

Diagnosis of leprosy cannot be based on the motives for dermatological consultation alone. The macules are the most apparent signs, but of low predictive value. Nevertheless, they are an early but non-specific sign of leprosy and are often neglected by the patient. Other than macules, attention must be paid to the neurological signs (dysesthesia, motor disorders) when screening for leprosy. These signs may appear early on, or be observed at a late stage in the progression of the disease.


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 8-9

P. 1009-1011 - août 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • « École de l'atopie », évaluation d'une expérience d'éducation thérapeutique chez 40 malades
  • J.-M. Chavigny, F. Adiceom, C. Bernier, M. Debons, J.-F. Stalder
| Article suivant Article suivant
  • Condylomes externes
  • F. Bouscarat, E. Mahé, V. Descamps

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.