Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revue épidémiologique des homicides et suicides par arme à feu autopsiés à Marseille entre 2011 et 2018 - 08/09/22

Homicides and suicides by firearm in Marseille: An epidemiology of 8-year review

Doi : 10.1016/j.medleg.2022.08.001 
J. Reynoard a, , A. Desmarais b, J. Mancini c, C. Delteil a, d, G. Leonetti a, d, M.D. Piercecchi-Marti a, d, L. Tuchtan-Torrents a, d
a Service de Médecine Légale, AP–HM, Hôpital de la Timone, 264, rue Saint Pierre, 13385 Marseille, France 
b Consultant, Small Arms Survey, Maison de la Paix, Chemin Eugène-Rigot 2E, 1202 Geneva, Suisse 
c Département de santé publique, Aix-Marseille Univ, AP–HM, Inserm, IRD, SESSTIM, Hop Timone, BIOSTIC, 264, rue Saint Pierre, 13385 Marseille, France 
d Aix Marseille Univ, CNRS, EFS, ADES, 27, avenue Jean Moulin, 13385 Marseille, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 08 September 2022

Résumé

But de l’étude

Réaliser une revue épidémiologique des décès par armes à feu (homicides et suicides) autopsiés à Marseille en 8 ans.

Patients et méthodes

On présente une étude descriptive, rétrospective, mono centrique à partir des données recueillies au sein de l’Institut Médico-Légal de Marseille entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2018 des morts (homicides et suicides) par arme à feu.

Résultats

On dénombre sur la période 302 dossiers (218 homicides pour 84 suicides). Près de la moitié des victimes d’homicides est âgée d’une vingtaine d’années. Le pic de survenue des suicides apparaît entre 51 et 60 ans. L’âge moyen des homicides était de 32 ans et des suicides 60 ans. Environ 96 % des homicides concernaient les hommes et 10 % des suicides les femmes. La quasi-totalité des homicides étaient imputables à une rixe ou un règlement de compte. Plus de la moitié des homicides avaient lieu la nuit, environ 10 % des homicides étaient associés à une carbonisation au moins partielle. Trois homicides sur quatre survenaient sur la voie publique, à l’inverse des suicides où c’était dans la sphère privée. La proportion de femme reste faible dans les deux groupes. Certains arrondissements de Marseille ou communes des Bouches du Rhône semblaient plus impactés. L’évolution des homicides semble régulièrement à la hausse entre 2011 et 2018.

Conclusion

Cette étude unique portée sur les décès par arme à feu dans l’un des territoires les plus peuplés de France métropolitaine permet une analyse chiffrée et documentée des données actuelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Homicide, Suicide, Autopsie médico-légale, Plaies par arme à feu, Morts par arme à feu


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.