Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des pelades étendues par bolus de méthylprednisolone - 29/04/08

Doi : AD-03-2003-130-3-0151-9638-101019-ART5 

P. Assouly [1],

P. Reygagne [1],

C. Jouanique [1],

B. Matard [1],

E. Marechal [1],

P. Reynert [2],

H. Bachelez [3],

L. Dubertret [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La pelade est de traitement difficile. Les bolus de corticoïdes ont donné des résultats encourageants dans les pelades en plaques extensives. Nous avons entrepris une étude ouverte prospective entre janvier 2000 et décembre 2001. Le but était de préciser les meilleures indications de ce traitement et d'apprécier l'effet de la répétition des bolus.

Malades et méthodes

Soixante-six malades âgés de 9 à 60 ans ayant une pelade en plaques extensive, touchant au minimum 30 p. 100 de la surface du crâne (n = 47), une pelade décalvante totale (n = 8), une pelade universelle (n = 8) ou une pelade ophiasique (n = 3), évoluant depuis moins de 12 mois ont été traités par méthylprednisolone à la dose de 500 mg/j durant 3 jours ou 5 mg/kg deux fois par jour chez l'enfant, trois jours consécutifs. Ces bolus étaient répétés à 4 et 8 semaines puis une deuxième série était ou non réalisée selon les cas. Le critère principal d'évaluation était le pourcentage de repousse de cheveux terminaux sur les zones glabres, par appréciation clinique et photographique, à 3 et 6 mois.

Résultats

Les pelades ophiasiques n'ont pas repoussé. Une bonne réponse (supérieure à 80 p. 100) a été obtenue dans les pelades universelles dans un quart des cas, suivie d'une rechute une fois sur 2. Une bonne réponse a été obtenue dans les pelades décalvantes, dans la moitié des cas. Cette réponse s'est maintenue trois fois sur quatre. Une bonne réponse a été obtenue dans 63,8 p. 100 des cas des pelades en plaques extensives (78 p. 100 lorsqu'il s'agissait d'un premier épisode et 90,5 p. 100 si celui-ci datait de moins de 3 mois). La répétition des bolus n'a pas apporté une augmentation du nombre de répondeurs.

Discussion

Cette étude permet de préciser la meilleure indication du traitement par les bolus de corticoïdes : premier épisode récent de pelade en plaques extensive. Les résultats sont moindres pour les récidives ou les autres formes de pelade.

Abstract

Intravenous pulse methylprednisolone therapy for severe alopecia areata: an open study of 66 patients.

Introduction

Treatment of alopecia areata is a difficult challenge. Some European publications have shown encouraging results with high dose pulse corticosteroid therapy in extensive plurifocal alopecia areata. We undertook a prospective open study between January 2000 and December 2001 using repeated pulse each month, with the aim of identifying the effects of this repetition and underlining the best indications.

Patients and methods

Sixty-six patients aged 9 to 60 years old presenting an extensive alopecia areata exceeding 30% of the scalp surface (n = 47), alopecia totalis (n = 8), alopecia universalis (n = 8), ophiasic alopecia (n = 3), for less than 12 months entered this study. The administered treatment was methylprednisolone 500 mg/d during 3 days or 5 mg/kg twice per day during 3 days in children. These pulses were repeated after 4 and 8 weeks, then a second series was carried out or not according to cases. The main evaluation criterion was the percentage of new terminal hair appearing on the bald areas, appreciated by clinical and photographic evaluation at 3 and 6 months.

Results

Ophiasic alopecia areata did not respond to treatment. A quarter of patients presenting universal alopecia had a good response (higher than 80 p. 100) followed by a relapse in half the cases. Half of the patients presenting alopecia totalis had a good response, which was maintained three times out of four. Multifocal alopecia areata seems the best indication since the patients under study presented a good response in 63.8 p. 100 of cases (78 p. 100 when it was a first episode and 90.5 p. 100 if the treatment had been started in less than 3 months before). The repetition of the pulses did not appear to increase the number of responders.

Conclusion

This study provides the best indication of pulse methylprednisolone therapy: first recent episode of extensive plurifocal alopecia areata. These results are less convincing in long term history or other forms of alopecia areata.


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 130 - N° 3

P. 326-330 - mars 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'hypersensibilité immédiate est rarement en cause dans les urticaires médicamenteuses
  • F. Cousin, A. Catelain, K. Philips, B. Favier, E. Queuille, J.-F. Nicolas
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Rapp-Hodgkin : deux cas
  • I. Plottova-Puech, C. Vidal, W. Godard, F. Cambazard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.