Table des matières EMC Démo S'abonner

Interruption médicale de grossesse : aspects techniques - 20/09/22

[5-032-A-20]  - Doi : 10.1016/S0246-0335(22)67923-7 
H. Bouchghoul , A. Mattuizzi, M. Sarrau, M. Vincienne, P. Prier, C. Houssin, F. Coatleven, L. Sentilhes
 Service de gynécologie-obstétrique, CHU Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Résumé

En France, l'interruption médicale de grossesse (IMG) est possible à tout âge gestationnel, pour indication fœtale ou maternelle. L'enjeu de la prise en charge est de réduire la durée du travail, de prendre en charge la douleur et de prévenir le risque de complication tout en préservant le pronostic obstétrical de la patiente. Les protocoles varient selon les équipes et ne font pas l'objet d'un consensus. L'administration de mifépristone 36 à 48 heures avant l'IMG est recommandée pour permettre la préparation cervicale, que l'IMG soit réalisée par aspiration endo-utérine ou par déclenchement pour une expulsion par voie basse. En France, jusqu'à 15 semaines d'aménorrhée (SA), la technique la plus utilisée est la technique chirurgicale de dilatation cervicale et d'aspiration endo-utérine à la canule. À partir de 15 SA, l'IMG est réalisée par déclenchement du travail et expulsion par voie basse. La préparation cervicale peut être potentialisée par la pose de dilatateurs cervicaux (Dilapan-S®) la veille du déclenchement, nécessitant une antalgie efficace, ou le jour du déclenchement, après la pose de la péridurale dans un souci de confort de la patiente. Le déclenchement consiste en une administration de misoprostol par voie vaginale, orale ou sublinguale, renouvelée toutes les 3 heures avec une dose maximale de 1200 μg par 24 heures. Après 28 SA, les doses de misoprostol préconisées sont de 25 μg par voie orale toutes les 2 heures. En cas d'utérus cicatriciel, le risque de rupture utérine est augmenté et nécessite une vigilance accrue en cours de travail. Les doses de misoprostol sont diminuées et/ou les intervalles entre les prises sont rallongés. Le ballonnet transcervical (sonde de Foley) est une alternative intéressante aux dilatateurs cervicaux pour le déclenchement de ces patientes. Enfin, après 22 SA, il est recommandé un acte d'interruption de vie fœtale qui consiste en l'injection intracordonale d'un antalgique anesthésiant (sufentanil) suivi d'un produit entraînant l'asystolie fœtale (lidocaïne).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Interruption médicale de grossesse, Déclenchement, Mifépristone, Misoprostol, Interruption de vie fœtale, Ballonnet transcervical


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diagnostic génétique préimplantatoire : état des lieux 25 ans après
  • S. Hamamah, A. Gala, T. Mullet, S. Baillet, M. Vaast, A. Ferrières-Hoa
| Article suivant Article suivant
  • Grossesse extra-utérine
  • R. Ramanah, I. Marguier, N. Mottet, C. Magnin, D. Riethmuller

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.