Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Perfusion et ischémie-reperfusion en transplantation hépatique - 22/09/22

Perfusion and ischemia-reperfusion injury in liver transplantation

Doi : 10.1016/j.banm.2022.03.013 
M. Gabriel a, c, P. Bucur a, b, c, N. Tabchouri a, c, L. Barbier a, b, c, E. Felli a, c, H. Barraud a, c, E. Salamé a, b, c,
a Service de chirurgie digestive, oncologique et endocrinienne, transplantation hépatique, hôpital Trousseau, avenue de la République, 37170 Chambray-lès-Tours, France 
b Inserm, U1082, 86000 Poitiers, France 
c FHU SUPORT, 37000 Tours, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Au cours des trois dernières décennies, le nombre de transplantations hépatiques (TH) n’a cessé d’augmenter en raison de l’incidence croissante des hépatopathies dans la population générale. En revanche, il existe une disparité entre le nombre de patients inscrits sur la liste d’attente et le nombre de greffons proposés (en France, 2,5 à 3 patients en attente de TH pour un donneur). Cette pénurie d’organes conduit à choisir des greffons dits « marginaux » ou « à critères étendus » (greffons âgés avec comorbidités, stéatosiques, et/ou provenant de donneurs décédés après arrêt circulatoire, etc.), qui peuvent se montrer plus vulnérables à l’ischémie-reperfusion, avec comme conséquence une dysfonction primaire du greffon entraînant une diminution de sa survie et une plus forte prédisposition à des complications biliaires non anastomotiques à distance de la greffe. Afin d’améliorer ces résultats, différentes machines et techniques de perfusion ont été développées pour remplacer la conservation statique hypothermique standard. Cette technique de conservation dynamique (voie portale exclusive ou double voie artérielle et portale) peut être réalisée en normo- ou en hypothermie. Des critères d’évaluation de viabilité et de reprise de fonction des greffons avant leur implantation sont en cours de développement. Ils constituent une voie de recherche pour l’amélioration, voire la ressuscitation de certains greffons à critères étendus, et ainsi augmenter le pool des greffons hépatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Over the past three decades, the number of liver transplantations (LT) has steadily increased due to the increasing incidence of liver disease in the general population. On the other hand, there is a disparity between the number of patients on the waiting list and the number or grafts offered (in France, 2.5 to 3 patients waiting for LT for one donor). This organs shortage leads to the choice of so-called “marginal” or “extended criteria” grafts (old grafts with comorbidities, steatosis and/or organs from donors who died after circulatory arrest, etc.), which are more vulnerable to ischemia-reperfusion injury. The consequences could be an early allograft dysfunction leading to a reduction in its survival and a greater predisposition to long-term severe biliary complications like ischemic-type biliary lesions. In order to improve postoperative and long-term outcomes, perfusion machines have been developed to replace the standard hypothermic static preservation. This dynamic preservation (portal or dual arterial/portal) can be performed in a normo- or hypothermic fashion. Criteria for evaluating the viability and the function evaluation of the grafts before their implantation are under development. They constitute a new research area for the improvement or even the resuscitation of some grafts with extended criteria, and thus increase the pool of available liver grafts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transplantation hépatique, Ischémie-reperfusion, Pénurie de greffons, Greffons à critères étendus, Machines de perfusion

Keywords : Liver transplantation, Ischemia-reperfusion injury, Organ shortage, Extended criteria graft, Perfusion machines


Plan


 Journées des 27 et 28 septembre 2021 délocalisées à Tours.


© 2022  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 206 - N° 8

P. 1099-1106 - octobre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Développement de l’échographie et des techniques Doppler à l’Université de Tours
  • L. Pourcelot, A. Bouakaz
| Article suivant Article suivant
  • Recherches sur les vaccins à Tours : du vaccin contre l’hépatite B à un vaccin bivalent contre les hépatites B et C
  • P. Roingeard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.