Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le shiatsu : une médecine complémentaire au service de l’apaisement et de la verbalisation des traumatismes - 22/09/22

Shiatsu: A complementary medicine for the relief and verbalization of trauma

Doi : 10.1016/j.encep.2022.08.008 
C. Zittoun , W. Garbous, H. Raffin, G. Gusso
 Pôle 75I11, GHU Paris psychiatrie & neurosciences, 75019 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectifs

En pédopsychiatrie, les réponses thérapeutiques s’avèrent insuffisantes vis-à-vis de l’auto- et de l’hétéro-agressivité, l’impulsivité, les troubles du sommeil, particulièrement chez les enfants avec un trouble du spectre de l’autisme et/ou une déficience intellectuelle ou les enfants ayant un passé de carence affective, de troubles de l’attachement ou de traumatismes précoces. Certaines observations et études ont documenté l’impact positif sur ces troubles du yoga et de la méditation pleine conscience. Le shiatsu, soin de médecine japonaise, est pratiqué depuis plusieurs années dans le secteur de psychiatrie infantojuvénile 75I11 et semble avoir des effets positifs sur l’auto-/hétéro-agressivité, les troubles du comportement et le sommeil. Compte tenu du manque de données empiriques sur cette pratique, une recherche clinique s’avérait nécessaire pour préciser ses effets. L’objectif de cette étude était d’objectiver de possibles effets thérapeutiques du shiatsu dans une population d’enfants suivie en pédopsychiatrie.

Méthodes

Une recherche qualitative, descriptive, à caractère non interventionnel, a été menée sur une population d’enfants suivis par le secteur de psychiatrie infantojuvénile 75I11 et ayant bénéficié d’au moins 3 séances de shiatsu pour des syndromes divers se manifestant par de la violence avec troubles des conduites, de l’impulsivité ou des troubles attentionnels. Cette étude a permis de mieux caractériser les effets du shiatsu particulièrement sur le sommeil, les conduites hétéro-/auto-agressives, l’anxiété, les capacités attentionnelles et les interactions sociales. Deux investigatrices indépendantes (pédopsychiatre et psychologue), extérieures au secteur, ont réalisé les évaluations auprès des enfants (observation directe), de leurs parents (entretiens semi-structurés) et des soignants (focus groupes).

Résultats

Des effets positifs du shiatsu ont été observés sur la tension interne (effet d’apaisement, notamment des conduites hétéro-/auto-agressives), les troubles du sommeil (amélioration de la qualité du sommeil), et sur la verbalisation des affects et des souvenirs traumatiques.

Conclusions

Les résultats suggèrent un effet thérapeutique d’une pratique quotidienne du shiatsu en pédopsychiatrie, notamment sur la violence agie avec un apaisement des conduites hétéro-/auto-agressives (la tension interne, les troubles du sommeil et la non-verbalisation étant aussi autant de facteurs de risque de violence agie), et pourront servir de base, à partir de cette étude pilote exploratoire, à des recherches ultérieures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

In child and adolescent psychiatry, symptoms such as aggressive behaviors directed against others or self, anxiety, impulsivity, oppositional behaviors, sleep disorders, and impairments in emotional regulation or social interaction can resist conventional therapies, particularly in children with autism spectrum disorder and/or intellectual disability, early childhood trauma, or attachment disorders. Among complementary medicine, yoga and mindfulness meditation, which are relatively well documented, provide interesting avenues especially for emotional control in adolescents or any individuals with oppositional behaviors, anxiety, impulsivity or hyperactivity in males with attention deficit/hyperactivity disorder. Less well known is shiatsu, a Japanese medicine based on traditional Chinese medicine using deep pressure on the paths of the acupuncture meridians. Clinical observations and rare studies on this topic were encouraging, especially for the treatment of sleep and conduct disorders, but there is a lack of empirical data. The objective of this study was to examine better the possible therapeutic effects of shiatsu in a clinical population of children treated in child and adolescent psychiatry.

Methods

The present research, a qualitative descriptive and non-interventional study, was conducted on children treated in daycare hospital units and outpatient clinical settings. Shiatsu was administered, at least during 3 sessions, to children with autism spectrum disorder or other disorders according to ICD-11 criteria (such as conduct disorders with impulsivity or attention deficit). The evaluation was performed by two independent researchers (a child psychiatrist and a psychologist who were not the caregivers) based on a direct observation of children during the shiatsu sessions, combined with semi-structured non-inductive interviews with their parents, and data collected from focus groups conducted with the children's caregivers. A phenomenological interpretive analysis (IPA) approach with Nvivo coding software was used to analyze the data.

Results

Based on semi-structured interviews with 13 parents cross-referenced with data from 2 focus groups and direct observations of 7 children during 2 full shiatsu sessions for each observation, the results show that shiatsu has positive effects on internal tension (a relief effect, notably on aggressive behaviors directed against others or self), sleep (including improvement of sleep quality), social interaction, attention, verbalization of affects and verbalization of traumatic memories of early childhood, as well as on the perception of bodily limits. As these children benefit from several treatments, it cannot be proved that the positive effects observed in this study are related specifically to shiatsu practice in a effect-cause relationship. Shiatsu may participate and facilitate the effects of other treatments. It is noteworthy that most of the children came willingly to the shiatsu sessions, ask their parents to repeat the shiatsu sessions at home, and indicate to the practitioner, from one session to the next, their elective body points where they wish to receive the application of shiatsu.

Conclusions

The findings suggest therapeutic benefits of shiatsu, especially on externalize violence with a relief of aggressive behavior directed against others or self (knowing, moreover, that internal tension, sleep disorders and non-verbalization of affects or traumatic memories, all improved by shiatsu, are also all risk factors for externalize violence). These results highlight, therefore, the need to develop a daily practice of shiatsu in child and adolescent psychiatry. Further research is required to clarify the effects of shiatsu and ascertain better its underlying mechanisms based on this exploratory pilot study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Shiatsu, Enfant, Apaisement, Violence, Conduite auto-/hétéro-agressive

Keywords : Shiatsu, Child, Relief, Violence, Self-/other aggressive behavior


Plan


© 2022  L'Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° S1

P. S56-S60 - septembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le temps multiphasique : représentations, modélisation et dynamique : De la remise en mouvement du temps dans les violences traumatiques
  • S. Tordjman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.