Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’enfant désigné comme « monstre ». Pour l’accueil et l’accompagnement des comportements sexuels problématiques - 23/09/22

The child identified as a “monster”. To welcome and support problematic sexual behavior

Doi : 10.1016/j.neurenf.2022.03.002 
B. Smaniotto a, b, , A. Schillinger c, M. Reveillaud d
a Centre de recherche en psychopathologie et psychologie clinique (CRPPC), université Lyon 2 – Lumière, Institut de psychologie, 69500 Bron, France 
b Centre de ressources pour l’aide aux intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (CRIAVS85), établissement public de santé mentale George-Mazurelle; Association RAPAV, La Roche sur Yon, France 
c Service de soins ambulatoires spécialisés (SSAS), CRIAVS85, EPSM George-Mazurelle, La Roche sur Yon, France 
d Association RAPAV - Réflexion et aide pour les auteurs de violences, 85000 La Roche sur Yon, France 

Auteur correspondant. Centre de recherche en psychopathologie et psychologie clinique (CRPPC–EA653), université Lyon 2 – Lumière, Institut de psychologie, 5, avenue Pierre Mendès-France, 69676 Bron Cedex, France.Centre de recherche en psychopathologie et psychologie clinique (CRPPC–EA653), université Lyon 2 – Lumière, Institut de psychologie5, avenue Pierre Mendès-FranceBron Cedex69676France

Résumé

Les comportements sexuels problématiques des enfants suscitent de la sidération et de l’effroi, y compris chez les professionnels. Ils convoquent dans l’imaginaire collectif, la figure d’un des monstres contemporains : l’auteur de violences sexuelles. Cette contribution se propose d’interroger la désignation et l’assimilation de l’enfant comme « monstre », en raison de ses conduites sexualisées. À partir d’une situation clinique, nous nous demanderons quelles sont les résonances de cette assignation, tant pour l’enfant, au fil de sa construction psychique et de son entrée dans l’adolescence, que sur sa prise en charge globale. Là où les comportements sexuels problématiques confinent à l’exclusion et au rejet de l’enfant, l’article conclut par quelques préconisations pour l’accompagnement de ces problématiques, articulées autour de l’accueil de celui désigné comme monstre et du nécessaire maillage entre tous les acteurs impliqués.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Sexual behavior problems of children are staggering and frightening, including for professionals. They tend to summon in the collective imagination, the embodiment of one of our contemporary monsters: sexual offenders. This article proposes to question the designation and the assimilation of a child as a “monster”, because of his sexual behaviors. Based on a clinical situation, we will ask ourselves what the consequences of this assignment are for the child's psychological development and entry into adolescence, as well as for his or her overall care. When problematic sexual behaviors lead to the exclusion and rejection of the child, the article concludes with some recommendations for the support of these problems based on the welcoming of the one who is designated as a monster and on the necessary collaboration between all the concerned persons.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfant, Comportements sexuels problématiques, Monstre, Auteur de violences sexuelles, Psychothérapie

Keywords : Child, Sexual behavior problem, Monster, Sexual offenders, Psychotherapy


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 6

P. 319-326 - octobre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • EPPOC (Ecrans en Pédopsychiatrie en Occitanie au temps du COVID) : enquête en juillet 2020 sur l’utilisation des écrans chez les enfants des services de pédopsychiatrie en Occitanie avant et pendant confinement (17 mars au 11 mai): Résultats du volet parents
  • E. Abecassis Mimoun, R. Sanchez Rodriguez, M. De Chivre, A. Salis, F. Callens, S. Chouiba, E. Degand, T. Inizan, C. Siot Decauville, C. Gauthier-Lafaye, Groupe Écrans Marchant
| Article suivant Article suivant
  • Exploitation sexuelle des mineurs et traumatisme : revue narrative de littérature
  • Anna Bienvenu, Evelyne Bouteyre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.