S'abonner

The effect of a high-intensity interval training program on combat soldiers fitness - 28/09/22

L’effet d’un programme d’entraînement par intervalles à haute intensité sur la condition physique chez des militaires de combat

Doi : 10.1016/j.scispo.2022.06.004 
A. Grossman a, b, E. Grossman c, L. Peretz d, A. Abramovish d, R. Yanovish e, f, I. Grotto a,
a Department of Public Health, Ben Gurion University of the Negev, 1 Ben-Gurion boulevard, 84105 Beer Sheva, Israel 
b Combat Fitness Department, Israel Defense Forces, 42902 Netanya, Israel 
c Independent researcher, 99285, 33500 Lahav, Israel 
d Brigade Medical Unit, Medical Corps, Israel Defense Forces, Sheba Medical Center, 1, Aharon Katzir boulevard, 526, 2000 Ramat Gan, Israel 
e Department of Military Physiology, Medical corps, Israel Defense Forces, Sheba Medical Center, 1 Aharon Katzir boulevard, 526, 2000 Ramat Gan, Israel 
f Heller Medical Institute, Sheba Medical Center, 1 Aharon Katzir boulevard, 526, 2000 Ramat Gan, Israel 

Corresponding author. Department of Epidemiology, Biostatistics, and Community Health Sciences, Faculty of Health Science, Ben Gurion University of the Negev, 1 Ben-Gurion Blvd., 84105 Beer Sheva, Israel.Department of Epidemiology, Biostatistics, and Community Health Sciences, Faculty of Health Science, Ben Gurion University of the Negev1 Ben-Gurion Blvd.Beer Sheva84105Israel
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 28 September 2022
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Introduction

Running helps maintain aerobic and anaerobic fitness and normal body weight in combat fighters. However, alternative training methods are necessary to maintain combat fitness when conditions do not allow running, be it service-related or, recently, coronavirus 2019 (COVID-19) pandemic-related limitations. This prospective interventional, unblinded, nonrandomized controlled study aimed to evaluate the effectiveness of a high-intensity interval training program that excluded prolonged running in maintaining physical fitness and bodyweight.

Summary of facts and results

The study included 60 compulsory service male soldiers, aged 20.45±0.48 years, divided into equal matched intervention and control groups. The three weekly workouts in the control group comprised 5–8km running. The intervention group underwent three weekly workouts that included agility and strength training at short, intense intervals with brief recovery times between sets. The groups were compared before and after six weeks of training. At the start and end of the six-week program, the groups were similar at a significance level of P<0.05 for bodyweight, body fat and muscle percent, background characteristics, Army Fitness Test (3-km running, pull-ups, squats, dips), agility, and maximal oxygen consumption.

Conclusion

Our findings showed that the intervention training program was as effective as the standard running program in maintaining the participants aerobic and anaerobic fitness and normal bodyweight. The suggested high-intensity interval training program could be a viable fitness strategy when running is not possible in combat soldiers and civilians alike.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

La course à pied aide à maintenir la forme aérobie et anaérobie et un poids corporel normal chez les combattants. Cependant, des méthodes d’entraînement alternatives sont nécessaires pour maintenir l’aptitude au combat lorsque les conditions ne permettent pas de courir, que ce soit des limitations liées au service ou, récemment, liées à la pandémie de coronavirus 2019 (COVID-19). Cette étude prospective interventionnelle, sans insu et non randomisée visait à évaluer l’efficacité d’un programme d’entraînement par intervalles à haute intensité qui exclurait la course prolongée pour maintenir la forme physique et le poids corporel.

Résumé des faits et des résultats

L’étude a été portée sur 60 soldats (Homme) en service obligatoire, âgés de 20,45±0,48 ans, répartis en groupes recherche et de contrôle appariés égaux. Les trois entraînements hebdomadaires du groupe témoin comprenaient 5 à 8km de course. Le groupe recherche a également subi trois séances d’entraînement hebdomadaires comprenant de l’agilité et de la musculation à intervalles courts et intenses avec de brefs temps de récupération entre les séries. Les groupes ont été comparés avant et après six semaines d’entraînement. Au début et à la fin du programme de six semaines, les groupes étaient similaires à un niveau de signification de p<0,05 pour le poids corporel, le pourcentage de graisse corporelle et de muscle, les caractéristiques de base, le test de condition physique de l’armée (course de 3km, tractions, squats, dips), agilité et consommation maximale d’oxygène.

Conclusion

Nos résultats ont montré que le programme d’entraînement utilisé était aussi efficace que le programme de course standard pour maintenir la forme aérobie et anaérobie des participants et un poids corporel normal. Le programme d’entraînement par intervalles à haute intensité suggéré pourrait être une stratégie de remise en forme viable lorsque la course n’est pas possible chez les soldats de combat et les civils.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : High-intensity interval training, Resistance training, COVID-19, Physical fitness, Oxygen consumption

Mots clés : Entraînement par intervalles à haute intensité, Entraînement en résistance, COVID-19, Condition physique, Consommation d’oxygène


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.