Table des matières EMC Démo S'abonner

Tests « interferon gamma release assay » pour le diagnostic de la tuberculose latente - 07/10/22

[90-30-0225-A]  - Doi : 10.1016/S2211-9698(22)92772-4 
J. Villemonteix a, M. Labalette b, G. Carcelain a,
a Laboratoire d'immunologie, Hôpital universitaire Robert-Debré, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 
b Institut d'immunologie, CHU de Lille, boulevard du Professeur-Jules-Leclercq, 59037 Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

La tuberculose, infection bactérienne chronique, très contagieuse, est un problème de santé publique mondial. Due aux bactéries du complexe Mycobacterium tuberculosis, sa physiopathologie se caractérise par un état d'équilibre entre le pathogène et les réponses immunes de l'hôte. Pouvant évoluer suite à la primo-infection en une tuberculose maladie ou latente, elle peut également se réactiver lors d'une baisse des défenses immunitaires. Le dépistage de l'infection tuberculose latente (ITL) est ainsi primordial dans les situations cliniques où le risque d'évolution en tuberculose maladie est augmenté : chez les patients immunodéprimés, les enfants, les sujets âgés ou encore lors d'un contage récent et ce, afin de prévenir cette évolution grâce au traitement antibiotique. Les tests interferon gamma release assay (IGRA) sont des tests indirects d'aide au dépistage de la tuberculose latente. Ils permettent, en effet, après stimulation in vitro, la mise en évidence de lymphocytes T mémoires effecteurs anti-M. tuberculosis. Les deux principaux et plus anciens tests, différents par leur mode de révélation de l'interféron γ (IFNγ) produit, sont le QuantiFERON®-TB gold plus (test enzyme-linked immunosorbent assay [Elisa], Qiagen) et le T-SPOT®-TB (test ELISPOT, Oxford Immunotec), mais d'autres kits sont depuis peu sur le marché : TB-Feron® (SD Biosensor), LIOFeron® (Menarini), VIDAS® TB-IGRA (Biomérieux), Liaison® QTF-TB Gold Plus (Diasorin). De par leur très bonne valeur prédictive négative et leur bonne sensibilité, la négativité de ces tests permet d'exclure quasi certainement la présence d'une ITL et la nécessité de traiter. À l'inverse, de par leur bonne spécificité, un test positif signe principalement un contage avec M. tuberculosis, mais sans pouvoir différencier l'ITL et la tuberculose maladie. Il est donc indispensable de toujours interpréter le test en fonction du contexte clinicobiologique. Un autre point délicat de ces tests, fondés sur la stimulation lymphocytaire, est le respect des conditions préanalytiques spécifiques sans lesquelles le résultat du test pourrait être faussé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Mycobacterium tuberculosis, Infection tuberculeuse latente, ITL, QuantiFERON®-TB, T-SPOT®-TB, IFNγ, Lymphocytes T effecteurs mémoires


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article suivant Article suivant
  • Principaux agents des phaeohyphomycoses en France métropolitaine
  • D. Chabasse

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.