Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie échographique des nodules cervicaux non thyroïdiens - 14/10/22

[32-800-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8535(22)43160-6 
L. Chami  : Docteur
 Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 
 Groupe d'imagerie Maine Image Santé, 72000 Le Mans, France 

Résumé

L'apparition d'une « tuméfaction » cervicale est un motif fréquent de consultation en routine clinique. L'échographie est l'imagerie de première intention pour l'exploration des nodules cervicaux. Inversement, un nodule cervical non palpable peut être découvert fortuitement au décours d'un examen échographique demandé pour un autre motif. La région cervicale est au carrefour de plusieurs spécialités médicales comme l'otorhinolaryngologie, l'endocrinologie, l'oncologie, l'hématologie, etc. en raison de la diversité des structures anatomiques potentiellement concernées et de leur rôle fonctionnel. Ainsi, malgré la relative « unité de lieu » (la région cervicale), les étiologies possibles sont très diverses avec des impacts très différents. Le challenge de l'exploration échographique va être d'orienter le diagnostic et de proposer, le cas échéant, un prélèvement à visée diagnostique voire de proposer de compléter l'exploration par une autre modalité d'imagerie en coupe. À l'exception de la pathologie thyroïdienne qui n'est pas développée ici, nous allons dans cet article discuter les étiologies les plus fréquentes des nodules cervicaux en fonction de leurs caractéristiques échographiques et de leur localisation anatomique qui est classiquement le point de départ de la stratégie diagnostique en pratique clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Échographie, Ganglion cervical, Lymphome, Nodules des glandes salivaires, Nodules solides, Nodules kystiques


Plan


© 2022  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Imagerie normale et pathologique des glandes parathyroïdes
  • V. Lapras, I. Morelec, M. Decaussin-Petrucci, K. Chikh, D. Defez, J.-C. Lifante
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie normale des glandes salivaires
  • F. Héran, P. Katz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.