Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Abcès cutanés multiples induits par l'auto-injection de comprimés de zolpidem (Stilnox®) - 29/04/08

Doi : AD-12-2005-132-12-0151-9638-101019-200517317 
Y. Scrivener, S. Maradeix, H. Konaré, B. CribierVoir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le zolpidem, médicament hypnotique, est parfois consommé à forte dose par certains toxicomanes en raison de son potentiel hallucinogène.

Observation

Nous rapportons l'observation originale d'une jeune toxicomane ayant développé des abcès cutanés aseptiques, pour certains fistulisés, des avant-bras et des pieds, en relation avec l'auto injection dermique de zolpidem. L'analyse histologique d'un de ces abcès a montré la présence de structures végétales biréfringentes.

Discussion

La forme et la taille des structures identifiées sont celles de la cellulose microcristalline présente dans l'excipient des comprimés de zolpidem. Les mêmes structures ont été identifiées lors de l'examen au microscope d'un comprimé de zolpidem concassé dans de l'eau.

Abstract

Multiple abscesses induced by self injection of zolpidem.

Background

Zolpidem, a hypnotic drug, is occasionally taken in high doses by some drug addicts for its hallucinogenic properties.

Case report

We report the original observation of a young female addict who developed aseptic cutaneous abscesses on the forearms and feet induced by self injection of powdered zolpidem. Histopathological analysis revealed birefringent vegetal structures

Discussion

The shape and size of the birefringent structures are those of microcrystalline cellulose, an excipient used in zolpidem pills. The same structures have been identified by microscopic examination of a zolpidem tablet dissolved in water.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 132 - N° 12

P. 990-992 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sarcome d'Ewing à localisation cutanée primitive
  • M. Kourda, S. Chatti, M. Sfia, W. Kraiem, E. Ben Brahim
| Article suivant Article suivant
  • Dermite de contact purpurique au chrome simulant une vasculite
  • A. Grange, B. Roth, M.-C. Tortel, J.-C. Guillaume

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.