S'abonner

Déclin rapide de la fonction rénale chez les patients diabétiques à Lomé (Togo) - 24/11/22

Rapid decline of kidney function in diabetic patients in Lomé (Togo)

Doi : 10.1016/j.nephro.2022.03.007 
Yawovi Mawufemo Tsevi a, , Kossi Kodjo b, d, Abago Balaka b, Daniel Amah Amede a, Sodjehoun Apeti c, Kokou Motte d, Komi Dzidzonu Nemi b, Kodjo Agbeko Djagadou b, Abdou Razak Moukaila b, Mohaman Awalou Djibril b
a Département de néphrologie et d’hémodialyse, CHU de Sylvanus Olympio, Lomé, Togo 
b Département de médecine interne et endocrinologie, CHU de Sylvanus Olympio, Lomé, Togo 
c Département de médecine interne et gériatrie, CHU de Campus, Lomé, Togo 
d Cabinet cardiologique du Dr Motte, Lomé, Togo 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 24 November 2022

Résumé

Objectif

Il s’agit de déterminer la fréquence hospitalière des patients diabétiques ayant un déclin rapide de leur fonction rénale et d’en rechercher les facteurs associés.

Méthode

Une étude transversale descriptive et analytique a été menée sur 12 mois (du 1er mai 2019 au 31 avril 2020). Les patients diabétiques âgés de 18 ans et plus, ayant réalisé au moins 3 créatinines pendant les deux années précédentes, mais espacées d’au moins 6 mois, et ayant un débit de filtration glomérulaire estimé calculé de leur dernière créatinine supérieure à 30 mL/min par la formule du CDK-EPI ont été inclus. Nous avons évalué le débit de filtration glomérulaire estimé par la formule CDK-EPI, en utilisant le calculateur développé par le CHU de Poitiers et l’unité Inserm de la Société francophone du diabète.

Résultats

Au total, 80 dossiers de patients ont été retenus. Le déclin rapide de la fonction rénale était retrouvé chez 28 patients, soit une fréquence hospitalière de 35 %. Le sex-ratio H/F était de 1,5. L’âge moyen était de 62,93 ans (extrêmes 18–85 ans). L’hypertension artérielle était la comorbidité la plus retrouvée (92,5 %). Le très haut risque cardiovasculaire était prédominant dans 82,5 % des cas. Le risque rénal très élevé était retrouvé chez 20 patients, soit 25 %. L’analyse univariée et multivariée a montré que le déclin rapide de la fonction rénale était associé au très haut risque cardiovasculaire (p = 0,037) et au débit de filtration glomérulaire (p ˂ 0,001).

Conclusion

Cette étude montre une fréquence hospitalière élevée du déclin rapide de la fonction rénale au Togo (35 %). Nos résultats ont permis d’identifier le très haut risque cardiovasculaire et le débit de filtration glomérulaire comme étant des facteurs de risque. L’originalité de notre étude était la mise en évidence de la proportion élevée du très haut risque cardiovasculaire (82,5 %) et du risque rénal très élevé (25 %) dans l’évaluation du risque rénal et cardiovasculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To determine the hospital frequency of diabetic patients with a rapid decline in their renal function, to look for the associated factors.

Method

Descriptive and analytical cross-sectional study carried out over 12 months (May 1, 2019 to April 31, 2020). Were included all patients aged 18 and over, having achieved at least 3 creatinine during the previous 2 years but spaced at least 6 months apart and having an eGFR calculated from their last creatinine greater than 30 mL/min by the formula of CDK-EPI. We evaluated the eGFR by the CDK-EPI formula using the calculator developed by the Poitiers University Hospital and the Inserm unit of the Francophone Diabetes Society.

Results

A total of 80 patients medical files were retained. The rapid decline in renal function was found in 28 patients, either a frequency of 35%. The sex ratio M/F was 1.5. The mean age was 62.93 years (range 18–85 years). Hypertension was the most common comorbidity (92.5%). The very high cardiovascular risk was predominant in 82.5% of cases. The very high renal risk was found in 20 patients, either 25%. Univariate and multivariate analysis showed that the rapid decline in renal function was associated with very high cardiovascular risk (P=0.037) and glomerular filtration rate (P˂0.001).

Conclusion

this study showed a high hospital frequency of the rapid decline in renal function in Togo (35%). Our results have identified the very high cardiovascular risk and glomerular filtration rate as risk factors. The originality of our study was the demonstration of the high proportion of very high cardiovascular risk (82.5%) and very high renal risk (25%) in the evaluation of renal and cardiovascular risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète, Lomé (Togo), Pente néphronique, Risque cardiovasculaire, Risque rénal

Keywords : Cardiovascular risk, Diabetes, Lomé (Togo), Nephronic slope, Renal risk


Plan


© 2022  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.