S'abonner

Ingestion de corps étrangers chez l’enfant : mise au point et nouveautés - 24/11/22

Foreign body ingestion in children: Updates and news

Doi : 10.1016/j.anrea.2022.08.002 
Chrystelle Sola 1, 2, , Julien Pico 1, 2, Christophe Dadure 1, 2
1 Montpellier university hospital, paediatric anaesthesia unit, department of anaesthesia and critical care medicine, 34295 Montpellier cedex 5, France 
2 University of Montpellier, Institute of Functional Genomics (IGF), CNRS, Inserm, 34094 Montpellier, France 

Chrystelle Sola, Hôpital Lapeyronie, département d’anesthésie-réanimation FME, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France.Hôpital Lapeyronie, département d’anesthésie-réanimation FME371, avenue du Doyen-Gaston-GiraudMontpellier cedex 534295France

Résumé

L’ingestion de corps étrangers (CE) est fréquemment observée chez les enfants âgés de 6 mois à 4 ans, période où l’exploration de leur environnement est essentielle à leur développement. La majorité des CE traversent le tractus gastro-intestinal sans causer de lésions et peuvent être pris en charge simplement. Cependant, certains objets, notamment les piles boutons (PB), les aimants et les objets tranchants ou pointus peuvent causer des dommages importants s’ils ne sont pas reconnus et pris en charge de manière adaptée et urgente. Si les pièces de monnaie sont les corps étrangers les plus couramment ingérés dans les sociétés occidentales, les piles boutons et les aimants en néodyme font l’objet d’une attention particulière du fait d’une incidence croissante de la morbi-mortalité associée. L’indication d’endoscopie d’extraction et le délai de sa réalisation en fonction de la nature du CE et de sa localisation ont été précisés et diffusés par les sociétés savantes européennes et américaines. La prévention de l’ingestion de CE chez l’enfant reste essentielle et devrait être considérée comme une priorité de santé publique, notamment concernant les piles boutons et les aimants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Foreign body ingestion is frequently observed in children aged 6 months to 4 years, a time when exploration of their environment is essential to their development. The majority of foreign objects passes through the gastrointestinal tract without causing injury and can be easily managed. However, some objects, including button batteries, magnets, and sharp or pointed objects can cause significant damage if not recognised and managed in an appropriate and urgent manner. While coins are the most commonly ingested foreign body, button batteries and neodymium magnets are receiving particular attention due to their increasing incidence and associated morbidity. The indication for endoscopic extraction and the timing of its realisation according to the nature of the foreign body and its location have been specified and diffused by the European and American specialised societies. The prevention of foreign body ingestion in children remains essential and should be considered as a public health priority, especially for button batteries and magnets.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie pédiatrique, Ingestion de corps étrangers, Pile bouton

Keywords : Paediatric anaesthesia, Foreign body ingestion, Button battery


Plan


© 2022  Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 6

P. 566-575 - novembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Monitorage hémodynamique en chirurgie néonatale : à quoi se fier ?
  • Souhayl Dahmani, Sonia Benkhalifa
| Article suivant Article suivant
  • Mise au point sur la bronchodysplasie de l’ancien prématuré
  • Nada Sabourdin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.