S'abonner

Mise au point sur la bronchodysplasie de l’ancien prématuré - 24/11/22

Update on bronchodysplasia of the old preterm infant

Doi : 10.1016/j.anrea.2022.08.003 
Nada Sabourdin 1, 2,
1 Hôpital Trousseau, département d’anesthésie-réanimation chirurgicale pédiatrique, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France 
2 AP–HP, GRC 29, Paris, France 

Nada Sabourdin, Hôpital Trousseau, département d’anesthésie-réanimation chirurgicale pédiatrique, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75012 Paris, France.Hôpital Trousseau, département d’anesthésie-réanimation chirurgicale pédiatrique26, avenue du Docteur Arnold-NetterParis75012France

Résumé

La bronchodysplasie est une maladie chronique fréquente de l’enfant né prématuré. Elle résulte d’agressions multiples survenant sur un poumon immature. Des avancées récentes permettent de mieux appréhender sa physiopathologie. La bronchodysplasie associe une atteinte des voies aériennes et une atteinte vasculaire. L’atteinte des voies aériennes associe une simplification alvéolaire, des lésions de l’épithélium bronchique, et une trachéo-bronchomalacie. L’atteinte vasculaire associe une dysangiogenèse, des remaniements des parois artérielles et une dysfonction endothéliale. L’atteinte vasculaire est au premier plan des nouvelles bronchodysplasies : elle détermine largement la morbidité et le pronostic. Les principales conséquences cliniques sont une tendance à l’hypoxie, une hyperréactivité bronchique et une élévation des pressions artérielles pulmonaires. Les formes cliniques sont très hétérogènes, avec des présentations de gravité variable. Chez la plupart des patients, les symptômes ne persistent pas au-delà de la première année de vie. La prise en charge anesthésique diffère selon l’âge et le terrain. Chez le nourrisson de moins d’un an, l’anesthésie doit prendre en compte le risque lié à l’hyperréactivité bronchique, et éviter tous les facteurs pouvant induire une poussée d’hypertension artérielle pulmonaire. Chez le plus d’un an présentant une forme sévère, avec persistance de symptômes ou nécessitant un traitement chronique et un suivi spécialisé, la prise en charge anesthésique est similaire à celle des nourrissons. Chez l’enfant de plus d’un an asymptomatique, le syndrome obstructif peut persister jusqu’à l’âge adulte, mais il n’existe pas de données sur la persistance de niveaux élevés de pressions artérielles pulmonaires : l’anesthésie correspond à celle d’un terrain d’hyperréactivité bronchique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Pulmonary bronchodysplasia is a chronic disease frequently associated with premature birth. It results from multiple aggressions occurring on an immature lung. Recent advances in the field of physiopathology allow a better understanding of this disease. Bronchodysplasia associates an airway disease and a vascular disease. The airway disease combines alveolar simplification, lesions of the bronchial epithelium, and tracheobronchomalacia. The vascular disease combines dysangiogenesis, alterations in the structure of the vascular walls, and endothelial dysfunction. The vascular disease is the most important component of the “new bronchodysplasia”: it is the main determinant of the morbidity and prognosis of the disease. The main clinical consequences of bronchodysplasia are hypoxia, bronchial hyperreactivity and elevated pulmonary arterial pressures. There is an important heterogeneity in the clinical presentation and the severity of the disease. Most patients remain asymptomatic after the first year of life. Anaesthetic management depends on age, and severity of the disease. In infants, anaesthesia should take into account the risks of airway susceptibility and acute pulmonary hypertension. In older children with a severe disease, still experiencing symptoms and requiring chronic medication, anaesthetic management should be very cautious, and similar to what is described for infants. In older asymptomatic children, airway susceptibility might persist until adulthood, but no data are available to assess the risk of elevated pulmonary arterial pressure: anaesthesia should be managed as in other contexts of bronchial hyperreactivity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bronchodysplasie, Anesthésie pédiatrique, Prématuré

Keywords : Pulmonary bronchodysplasia, Paediatric anaesthesia


Plan


© 2022  Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 6

P. 576-581 - novembre 2022 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ingestion de corps étrangers chez l’enfant : mise au point et nouveautés
  • Chrystelle Sola, Julien Pico, Christophe Dadure
| Article suivant Article suivant
  • Mise au point sur la prise en charge des urgences orthopédiques pédiatriques
  • Florence Julien-Marsollier, Marion Caseris, Brice Ilharreborde, Souhayl Dahmani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.